Disponible depuis la fin 2012 en magasin, le GH3 est très régulièrement en rupture de stock en magasin. Et pour cause puisqu’il s’agit tout simplement du meilleur appareil photo “hybride” pour filmer…

Cette fois, Panasonic a opté pour un boitier solide et tropicalisé.

Présenté au Photokina 2012, le GH3 est le successeur du très populaire GH2 de Panasonic, qui disposait déjà d’un excellent pédigrée en matière d’enregistrement vidéo. Hybride, le GH3 est à classer dans la catégorie des compacts à objectifs interchangeables.

Un boitier, un vrai

Par rapport à son ainé, le GH3 fait un véritable pas en avant au niveau de ses composants. Solide, résistant aux éclaboussures et à la poussière, le boitier du GH3 n’en demeure pas moins léger et agréable à manipuler. L’appareil ressemble à s’y méprendre à un Reflex. De l’écran tactile orientable à l’agencement des boutons, qui rappelle celui des boitiers de Canon, en passant par l’esthétique globale, le GH3 est incontestablement une belle bête, qui dispose également de solides performances.

Niveau fonctionnalités, le GH3 embarque toutes les dernières nouveautés à la mode, du Wifi intégré au détecteur oculaire, qui fait basculer l’affichage du viseur à l’écran automatiquement, en passant par le nouvel obturateur électronique, totalement silencieux. L’appareil dispose également d’une connectique complète avec connexion USB 2.0, prise micro, sortie casque, prise synchro flash et sortie HDMI. Malheureusement, pas de GPS intégré et toujours cet affichage 4/3 qui rebutera les habitués du Reflex.

Le GH3 est plus grand, plus lourd mais aussi plus agréable à prendre en main que le GH2.

La touche Panasonic

Les habitués du GH2 le savent : Panasonic propose des capteurs qui offrent une colorimétrie unique, et surtout suffisamment bons pour rivaliser avec des Reflex d’entrée de gamme. Malgré son format 4/3, le GH3 ne fait pas exception à la règle. Capable de prendre des photos de 16 mégapixels, le bridge offre de bonnes performances et parvient à offrir des images de qualité jusqu’à 3200 ISO. Si l’appareil rivalise difficillement avec un Reflex aussitôt que la luminosité faiblit, il offre en revanche des clichés d’une qualité époustouflante de jour et permet de faire des portraits et photos de paysage absolument magnifiques. L’optique de 14-140mm fournie en kit s’avère également des plus performantes, même si la plupart des acheteurs s’orienteront davantage vers l’optique 12-35mm, qui figure parmi les meilleures optiques du catalogue de Panasonic.

Au niveau de l’autofocus, Panasonic a également réalisé un travail formidable, même s’il est vrai que le système connait quelques ratés. Que ce soit en photo ou en vidéo, l’autofocus se révèle beaucoup plus réactif que chez des appareils concurrents, parfois proposés à des tarifs plus élevés. Le mode rafale 6 images / seconde et la possibilité d’enregistrer des vidéos en 50-72 Mbps font également de ce GH3 l’un des meilleurs bridges actuellement disponibles sur le marché. Simple à utiliser, le GH3 réserve bien des surprises et s’impose comme un appareil extrêmement performant au niveau de la vidéo. Beaucoup plus qu’un Reflex “amateur”. S’il n’égale bien sûr pas les performances d’un 3D Mark 3, il rend la réalisation de vidéos de qualité professionnelle accessible. Certes, il ne faut pas s’attendre à des miracles, mais pour peu que l’on soit correctement équipé, le GH3 peut très facilement dépanner un professionnel de la vidéo, voire permettre à un amateur de prendre goût à la réalisation de courts métrages. Un rapide coup d’oeil sur le court métrage ci-dessous, entièrement réalisé à l’aide du GH3, devrait vous convaincre sans trop de difficultés sur les performances de cet appareil hors-norme.

Panasonic GH3 launch film: Genesis from Philip Bloom on Vimeo.

On notera ainsi la possibilité de filmer à un débit de 72 Mbits, un débit largement supérieur à tout ce qu’on retrouve sur Reflex et Hybrides, et qui permet d’ailleurs de réaliser des vidéos d’une qualité exceptionnelle, mais aussi d’effectuer des ralentis ou des enregistrements accélérés et même de streamer un flux vidéo. Ultra-complet au niveau des modes de prises de vue, le GH3 permet de personnaliser le format et la vitesse d’enregistrement, mais aussi d’appliquer différents filtres graphiques aux photos et de réaliser des prises de vues tout en filmant.  On notera également la présence du HDR et un enregistrement audio de qualité, avec un débit d’1,5 Mbits / seconde. Bref, difficile de trouver un rival à ce GH3 à un tarif inférieur à 2.000€. En réalité, il faudra se tourner directement vers les Reflex Full-Frame pour trouver un équivalent en capture vidéo, ou laisser tomber certaines fonctionnalités pour se tourner vers une alternative meilleure marché.

S’il s’avère exceptionnel en capture de vidéos, le GH3 est également un excellent bridge, qui permet de réaliser des photos de qualité en plein jour, et rivalise sans trop de difficulté avec les Reflex d’entrée de gamme. Néanmoins, difficile de passer sur ses faiblesses quand on est un photographe confirmé ou un habitué du Full Frame.

Idéal pour les petits budgets qui souhaiteraient se lancer dans la réalisation vidéo sans faire trop de concessions au niveau de la photo, le GH3 offre un rapport qualité / prix exceptionnel qui devrait convaincre de nombreux cinéastes et photographes amateurs. D’ailleurs, il n’est guère surprenant de constater qu’il est constamment en rupture de stock en Belgique, et ce malgré un prix de vente qui en étonnera plus d’un – comptez en effet environ 1130€ nu, 1600€ avec l’objectif 14-140mm et 2190€ avec l’objectif 12-35.

L'écran orientable est un autre avantage du GH3.

Conclusion

S’il ne rivalise pas tout à fait avec les Reflex très haut de gamme, le GH3 offre néanmoins un excellent rapport qualité / prix et des performances de très haute volée en capture de vidéos. Principalement destiné aux apprentis cinéastes, et aux amateurs de photo numérique à la recherche d’un boitier racé et performant, sans tomber dans la catégorie des Reflex, le GH3 peut également s’avérer être un excellent boitier de remplacement. Bien rodé, l’appareil affiche néanmoins un prix de vente relativement élevé, qui a de quoi refroidir les plus sceptiques.