Google a annoncé aujourd’hui le début des travaux d’extension de son Data Center de Mons. Au total, le géant américain investira plus de 300 millions d’euros dans ce projet, qui permettra la création de 180 à 230 emplois.

© Bruno Dalimonte / Le Soir

Situé non-loin de Mons, plus précisément à Saint Ghislain, le Data Center de Google est reconnu comme l’un des Data Centers les plus modernes et les plus efficaces au monde. Il traite chaque jour plusieurs milliards de requêtes des internautes. Grâce à un système de refroidissement novateur, il affiche également un bilan carbone neutre.

Lancée fin 2010, l’infrastructure sera bientôt élargie grâce à un nouvel investissement de 300 millions d’euros, qui porte la facture totale à plus de 550 millions d’euros.

Avec plus de 120 emplois permanents, Google s’est également imposé comme l’un des plus gros employeurs dans la région de Saint Ghislain. Durant la durée des travaux, le géant américain devrait créer entre 180 et 230 emplois. Parmi les profils recherchés pour les nouvelles infrastructures : ingénieurs, gardes de sécurité et employés spécialisés dans la gestion des bâtiments.

Invité d’honneur, le Premier Ministre Elio Di Rupo a rappelé le rôle de la région Mons Borinage dans le développement multipolaire de la Wallonie. « Il y a des difficultés sociales mais un gros potentiel. L’investissement considérable de Google prouve que la Belgique est une destination importante pour les affaires, y compris pour les nouvelles technologies. »

© Bruno Dalimonte / Le Soir

Le Premier Ministre a également rappelé qu’en Belgique, seulement 1/3 des PME sont actives sur Internet. Un constat alarmant à l’heure où l’économie numérique représente une part croissante du PIB. « Je voudrais lancer un appel aux PME mais aussi aux jeunes : il y a un potentiel économique énorme » a déclaré Elio Di Rupo, qui pousse les jeunes à opter pour des études à caractère scientifique. « Les métiers changent et il faut que le système suive. Il faut des candidats pour tous les nouveaux métiers. Le potentiel de développement est exceptionnel » a rappelé le Premier Ministre, avant de remercier Google pour le « contact très fort » que l’entreprise a créé avec la région.

La firme californienne fait des efforts pour permettre aux citoyens de s’impliquer dans cette formidable aventure numérique. Depuis son implantation en Belgique, Google supporte activement le Mundaneum, et met en évidence le rôle clé que la Belgique a joué dans la création de l’Internet. Le géant a également monté une exposition permanente sur les Data Centers à Mons.

© Bruno Dalimonte / Le Soir

Avec une dizaine de milliards d’euros de chiffre d’affaires, le numérique se promet à un bel avenir en Belgique. Elément de l’échiquier, Google « joue un rôle d’attractivité exceptionnel, qui aspire une population, une région, vers le haut » et « tire la Wallonie en avant. »

Visionnez notre reportage photos.

On en parle sur le forum.

3 Commentaires

  1. le pire c’est qu’il y croit à son discours… EDR barre toi c’est pas la wallonie qui l’intéresse, c’est tes notionnels de mes 2

Comments are closed.