Les développeurs peuvent stocker des données dans Google Drive

L’évolution peut paraître anodine mais constitue une avancée majeure, notamment au sein des jeux qui enregistrent une progression ou des paramètres à récupérer ou partager.

drive-apps
L'exemple avec cette appli qui synchronise avec Google Drive

L’achat d’un nouveau smartphone peut se révéler particulièrement frustrant si l’utilisateur est un joueur assidu sur des titres qui offrent de nouvelles fonctionnalités en fonction des étapes franchies. En règle générale, il est de bon ton de recommencer à zéro un jeu qui a demandé des heures de patience. Le même constat s’affiche lorsqu’il est impératif de configurer à nouveau les applications habituelles. Jusqu’à présent, les développeurs pouvaient éventuellement stocker des fichiers sur un dossier Google Drive mais la méthode n’était ni privative ni sécurisée, presque déconseillée.

Désormais, ces derniers peuvent recourir à un dossier spécialement créé pour leurs applications dans Google Drive sans que l’utilisateur ne puisse intervenir sur les fichiers et sans accès auprès d’autres éditeurs. La nouveauté ouvre la voie à la synchronisation de paramètres entre plusieurs appareils. D’autant plus qu’il est possible de fournir des propriétés spécifiques sur les fichiers, avec une recherche privée ou accessible à d’autres logiciels.

Les utilisateurs qui craignent un débarquement de données non désirées dans leur quota Google Drive gardent évidemment le contrôle des applications connectées à cet espace de stockage avec des informations précises sur l’espace alloué et la possibilité de maîtriser les accès par logiciel.

On en parle sur le forum

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.