Piratage et téléchargement légal ne font généralement pas bon ménage. A en croire une nouvelle étude commandée par l’Union Européenne, l’impact du piratage sur la vente légale de musique serait pourtant minime, voire inexistant.

© AFP

Depuis des années, les majors de l’industrie tentent de démontrer la relation conflictuelle qui existe entre le piratage et le téléchargement légal de films. Pour éclaircir la situation, l’Union Européenne a confié à un bureau d’étude indépendant – l’Institute for Prospective Technological Studies – une vaste enquête menant à découvrir si le piratage affecte la vente de produits numériques ou physiques.

Selon les responsables de cette enquête, le piratage n’aurait aucun impact direct sur la vente légale de musique ou de films puisque “la plupart de ce qui a été consommé illégalement n’aurait pas été acheté si le piratage n’avait pas été disponible.” Si 72,6% des Européens téléchargent illégalement un morceau de musique au moins une fois par année, seulement 20% de nos concitoyens téléchargent uniquement de manière illégale. La vaste majorités des internautes européens utilisent les services à leur disposition pour acheter la musique qu’ils aiment et les torrents ou sites de partage pour découvrir de nouveaux artistes ou télécharger des albums qu’ils n’auraient de toute manière pas achetés. Utilisé en complément, et non pas en remplacement des options légales, le piratage n’aurait qu’un impact minime, voire inexistant sur les ventes digitales de musique.

Au responsable de l’enquête de conclure alors que “les téléchargements illégaux de musique ont un effet limité ou pas d’effet du tout sur les ventes digitales légales.” Le piratage aurait même un effet stimulant sur la consommation de musique des internautes puisque le nombre de clics sur les sites de ventes légaux serait en baisse de 2% si le piratage n’existait pas, et de 7% sur le services de streaming.

Malheureusement, l’étude commandée par l’Union Européenne ne donne aucun chiffre pour ce qui est des ventes matérielles, secteur en proie à une très grave crise depuis des années…

On en parle sur le forum.