Le fournisseur hollandais développe ses solutions d’enregistrement vocal et de synchronisation entre les hommes d’affaires et leur secrétariat. Peu de smartphones sont supportés.

philips-dictation-recorder
Philips Dictation Recorder sécurise les notes vocales

A l’heure des assistants personnels comme Siri d’Apple ou les recherches audio de Google, la voix reste un outil de travail crucial. Philips l’a compris en portant ses produits de dictée professionnelle sous Android. Précédemment disponible sous iOS et BlackBerry, Dictation Recorder permet de retenir les notes vocales et de les envoyer au bureau pour transposition écrite. La solution SpeechExec se charge de récupérer les enregistrements en tentant de fournir le texte équivalent en anglais, allemand, français, néerlandais ou espagnol.

Si l’application semble tout à fait bien réalisée, elle n’est pas à la portée de toutes les bourses. Et pour cause, elle n’est compatible qu’avec quatre smartphones sous des versions bien précises d’Android. Pour l’instant, il est essentiel de disposer d’un Galaxy Nexus, d’un Galaxy S3, d’un HTC EVO ou d’un Motorola Razr.

Plus d’infos sont disponibles dans le kiosque Google Play.

On en parle sur le forum