Les pirates dépensent plus dans l’achat légal de musique que les autres

Si les majors de l’industrie musicale et cinématographique accusent les pirates de tous les maux, de nombreuses études indépendantes ont prouvé que le téléchargement illégal n’avait aucun impact sur les ventes de CD, DVD et digitales. Une étude de l’American Assembly prouverait même au contraire que les pirates ont tendance à dépenser plus dans l’achat légal de musique que ceux qui ne téléchargent pas illégalement sur Internet…

Pour beaucoup, le piratage est néfaste. Depuis des années, l’industrie de la musique accuse les pirates de ruiner leurs efforts et de faire basculer des labels vers la faillite. Paradoxalement, il semblerait que les plus grands pirates soient également les plus gros consommateurs légaux de musique… C’est en tout cas que tend à prouver une étude de l’American Assembly qui montre que les pirates dépensent en moyenne 37% davantage que les gens qui ne téléchargent pas illégalement.

L’étude de l’American Assembly montre également que les pirates ont tendance à disposer de beaucoup plus vastes collections de MP3 que le consommateur lambda. Près de deux fois plus. De ce total, un grand nombre de morceaux sont bien entendu issus de téléchargements illégaux… Reste que malgré la gratuité des titres téléchargeables sous forme de torrents, la vaste majorité des pirates achètent toujours de la musique légalement, et auraient même tendance à en acheter davantage.

Les raisons qui peuvent pousser un pirate à télécharger légalement sont également nombreuses. Que ce soit pour compléter une collection, par volonté de contribution pour un artiste qu’il apprécie ou par envie de posséder un album téléchargé qui lui a plu, le pirate tend à dépenser plus facilement son argent. La vaste collection de MP3 qu’il a emmagasiné lui permet non seulement de découvrir de nouveaux artistes mais aussi d’étendre ses horizons musicaux, et donc de faire de belles découvertes. Reste que si certains pirates dépensent des sommes parfois astronomiques pour compléter leur collection, d’autres, en revanche, continuent de télécharger en toute illégalité sans jamais dépenser le moindre cent pour du contenu légal…

On en parle sur le forum.

[ Source : TNW ]