Comme l’explique NPD dans une nouvelle etude : le grand public a beau clamer vouloir consommer plus, les chiffres ont tendance à montrer que l’Internet mobile reste très peu utilisé. En moyenne, seulement 3 à 4% des possesseurs de smartphones dépasseraient les 2 GB de volumes de données par mois.

L’arrivée des terminaux 4G a témoigné des limites du système actuel. Les smartphones et tablettes surfent plus vite que par le passé, mais se heurtent toujours au même problème : les volumes de données traités dépassent très souvent les limites fixées par les opérateurs. Dans un tel contexte, comment les fabricants de smartphones espèrent-ils faire de la 4G une véritable révolution? Bridée, la technologie perd tout son sens si l’offre n’y est pas adaptée.

Ce constat, NPD le soutient avec une nouvelle étude menée sur le marché américain, où l’offre est pourtant nettement plus avantageuse que chez nous. D’après les chiffres rapportés par l’organisation, seulement 3 à 4% des possesseurs de smartphones consommeraient plus de 2GB de données par mois. Or, comme en témoignent la plupart des possesseurs de terminaux 4G, il est possible de dépasser ce quota en quelques heures seulement en surfant sur le net et en regardant des vidéos sur Youtube… De manière générale, ce sont les plus jeunes qui consomment le plus. 11% des abonnés T-mobile, réputé pour sa clientèle très jeune, dépasseraient cette limite régulièrement, démontrant que la tendance pourrait évoluer…

L’étude, menée auprès d’un millier de possesseurs de smartphones Android, montre également que l’utilisation des volumes de données peut-être très différente d’une tranche d’âge à l’autre. Ainsi, si le streaming de musique et de vidéos n’est pas encore entré dans les moeurs des 30-55 ans, de nombreux jeunes consacrent une part importante de leurs volumes mensuels à ces activités.

Les chiffres de NPD démontrent surtout que si la demande existe, peu d’utilisateurs montrent un réel besoin d’atteindre des quotas faramineux. La progression très lente du marché pourrait inciter les opérateurs à ne pas adapter leurs formules avant un moment, bridant davantage un marché pourtant sur le point d’exploser…

On en parle sur le forum.

[ Source : BGR ]

7 Commentaires

  1. Je suis chez Mobile Viking et a ce titre ai donc 2Go de téléchargement inclus dans mon forfait data… consommation moyenne : 700Mo/mois, tout en étant un gros consommateur d’internet mobile : upload de photos permanent (automatique vers skydrive avec un Lumia), synchro des mails/agenda via exchange, visionnage via Youtube, écoute de musique via Spotify, etc… Il faut bien se dire que si la consommation est moindre, c’est parce que les appareils utilisent des astuces : upload de photos compressées, visionnage de video via la version mobile de youtube (donc en qualité moindre) etc… les 2Go de téléchargement c’est effectivement assez difficile a atteindre, d’autant plus que lorsque j’ai une grosse mise a jour a télécharger ou les cartes pour Nokia Drive, je le fais via WIFI…

    • Je ne vois pas pourquoi consommer 700mo / mois veut dire que vous êtes gros consommateur?
      Perso je frôle toujours les 2Go et 1Go ne serait pas de refus.
      Par contre clairement j’étais chez Mobile Viking il y a quelques temps et il est vrai que je consommais moins vu le bridage sur les lignes.
      Depuis que je suis Génération Connect le surf est bien plus agréable.
      Même de chez moi ou j’ai une bonne connexion internet, je ne prend même pas la peine de passer en wifi! ^^

  2. en meme temps a part mobil viking les autres opérateur coutent une fortune en data ! forcément ça donne pas envie de consomer !!! à quand de la concurence avec Proxyarnaque et mobivoleur

  3. Gros consommateur 700Mb / mois ? c’est pour rire ?
    Vous faites beaucoup de choses mais lentement, je pense que l’article veut dire que plus le réseau est rapide, plus on téléchargera…

    • Evidemment, 700Mo/mois c’est un gros consommateur. On parle bien pour la Belgique ici, et uniquement pour les smartphones.
      Personnellement j’ai un smartphone et je consomme entre 400 et 500 Mo/mois en étant toujours connecté en 3G (j’ai pas le wifi chez moi, seulement du cpl). Je fais de l’usage intensif (c-à-d j’utilise l’internet pour les nouvelles, mes mails, mon agenda, les updates d’applications, quelques vidéos (Bandes-annonces surtout), Dropbox pour travailler, etc.) mais pas abusif. Je considère donc que 700Mo, dans le paysage belge actuel, ça doit se trouver dans les 5% des plus gros consommateurs de data. (sans compter que seulement un petit nombre d’offres offrent des quotas supérieurs à 1Go)

Comments are closed.