A partir du 9 juillet, 277.000 ordinateurs seront coupés du reste du monde si leur utilisateur ne se débarrasse pas du programme malveillant DNS Changer. Au total, 1.700 ordinateurs belges seront concernés d’après CERT.be.

Le programme malveillant DNS Changer, dont nous vous parlons depuis des mois, devrait bientôt disparaitre, et 277.000 ordinateurs pourraient perdre leur connexion à Internet en même temps que lui. En cause? La mesure du F.B.I., qui avait annoncé de longue date vouloir débrancher les serveur de DNS Changer, un malware qui avait la désagréable habitude de modifier les paramètres DNS des utilisateurs pour les rediriger vers des copies de sites Web bien connus et générer des gros profits pour les pirates grâce au support de la publicité. La fermeture des serveurs, seule solution pour mettre un terme à l’infection, aura malheureusement pour effet aussi de couper les connexions de dizaines de milliers d’ordinateur atteints par le malware.

En Belgique, 1.700 ordinateurs seraient encore concernés. Depuis que l’énorme campagne de sensibilisation a été lancée, 2.000 cas ont déjà été repérés chez nous et “soignés”, mais il en reste encore presque la moitié et le CERT s’interroge. “Ce qui est positif, c’est qu’un si grand nombre de personnes aient contrôlé leur ordinateur et que seul un nombre limité d’ordinateurs semble avoir été contaminé par DNS Changer“, estime le coordinateur de l’équipe fédérale, Christian Van Heurck. L’équipe fédérale d’intervention d’urgence en sécurité informatique invite les Belges à consulter le site www.dns-ok.be pour vérifier que leur ordinateur n’a pas été contaminé. Dans le cas contraire, les utilisateurs reçoivent un avertissement et divers conseils pour s’en défaire. Une manoeuvre de vérification qui prend à peine quelques secondes et qui pourrait sauver l’accès de votre ordinateur au Web…

Et si vous oubliez malgré tout de vérifier vos paramètres et que votre ordinateur voit son accès coupé à la toile dès lundi, sachez que vous pourrez toujours vous y connecter par la suite, mais à condition de formater votre disque et de réinstaller tous les composants de votre ordinateur… Mieux vaut donc éviter de perdre beaucoup de temps par un simple clic…

Que faire en cas d’infection ?

L’utilisateur possédant un bon anti-virus n’a aucun souci à se faire. Le programme de défense a normalement déjà bloqué le virus. Les smartphones et les tablettes ne sont également pas concernés.

En cas d’infection, il est conseillé d’installer un antivirus tel que Hitman Pro 3.6, Avira DNS Repair ou FixTDSS de Symantec. Une fois le programme installé et l’ordinateur redémarré, il est conseillé de refaire une vérification sur www.dns-ok.be.

Pour de plus ample informations, visitez le site du CERT.be.

Le nombre d’internautes déconnectés est difficile à mesurer

Contactés par nos soins, le CERT nous a informé qu’il était très difficile de mesurer le nombre d’internautes belges qui ont été déconnectés du Web aujourd’hui, d’une part parce qu’en dehors de la dernière mesure plus aucune indication n’a été fournie et d’autre part parce que la fermeture des serveurs empêche toute mesure du CERT. D’après l’organisme, seuls les fournisseurs d’accès sont capables de mesurer l’impact sur base du nombre de plaintes reçues, mais il est fort peu probable que cela soit représentatif du nombre total d’internautes déconnectés…

On en parle sur le forum.

8 Commentaires

    • Pouah, ca fait 2 mois qu’on nous rabache les oreilles avec ca, c’est un “virus” bénin, il modifie les DNS… Et a mon avis les DNS “de secours” mis en place jusqu’a présent sont d’une lenteur abominable donc s’il a fallu autant de temps pour s’en rendre compte… les gens le méritent XD

  1. Si vous êtes sous Linux, vous ne serez tout simplement pas infecté. Pas besoin d’installer Windaube.
    Marc travaille chez M$$$ ???

  2. reformater? oui si vous voulez tuer une fourmi a la dynamite! un simple verrouillage des serveurs dns via les options réseau devrait largement suffire.

  3. Iztougoud Lachez nous avec vos commentaires aussi puérils qu’inutile d’abo linuxien frustrés.
    Vous êtes fatiguant

  4. Les manchots sont de sortie. 😀
    Windows, Linux ou Mac OS, quelle différence ? Tant que l’ordinateur sera manipulé par des humains, il y aura des failles de sécurité.

  5. Sans connexion Internet ?

    Ben, démarrez votre ordinateur avec un système sur une clé USB ou sur un CD/DVD, et retrouvez votre connexion Internet !!!

    L’installation d’un système Linux sur une clé USB ou un CD est un jeu d’enfant !
    Et si vous l’avez installé sur une partition séparée de votre disque dur, c’est encore plus facile !

Comments are closed.