Le célèbre réseau social aurait recruté plusieurs employés ayant travaillé sur l’iPhone et l’iPad afin de mettre au point un « Facebook Phone », rapporte le New York Times.

Concept de Facebook Phone © DR

La rumeur d’un “Facebook Phone” n’est pas nouvelle mais si l’on en croît le New York Times, cette fois-ci serait la bonne! En effet, le quotidien américain affirme avoir eu vent d’un employé du réseau social que ce dernier s’attellerait à mettre au point son propre smartphone. Et pour arriver, quoi de mieux que de pouvoir s’entourer d’anciens employés d’Apple ayant travaillé sur l’iPhone et l’iPad. C’est du moins ce qu’a laissé entendre la même source.

Il y a moins de deux ans, le fabricant de smartphones HTC proposait deux modèles (le ChaCha et le Salsa) qui se targuaient de proposer chacun des fonctionnalités, ainsi qu’un bouton physique, spécialement dédiés au réseau social. Deux appareils qui n’ont toutefois pas réussi à convaincre la masse de membres du réseau social qui s’y connectaient au quotidien à l’époque. Du coup, le fait de proposer, pour Facebook, son propre smartphone, pourrait trouver tout son sens. D’autant plus que la firme de Menlo Park aurait d’autres ambitions au-delà de son réseau social mis en place depuis 2004. Et c’est ce même employé qui le confirme : “Mark a peur de voir Facebook devenir une simple application évoluant sur une plateforme mobile s’il ne crée pas un vrai smartphone dans un futur proche”.

Rappelons qu’une rumeur circule depuis quelques jours selon laquelle Facebook serait actuellement en négociation avec Opera Software, éditeur des navigateurs du même nom.

Il reste à savoir quel sera l’OS intégré dans son futur smartphone. À moins que Facebook ne planche également sur la conception de son propre OS destiné aux mobiles…

Dans tous les cas, le réseau social fort de ses 950 millions d’utilisateurs a besoin de convaincre de sa rentabilité. Introduit en Bourse il y a deux semaine, son titre est actuellement en-dessous des 32 dollars, soit 6 dollars de moins que lors son arrivée au Nasdaq.

Cet hypothétique “Facebook Phone” pourrait être commercialisé dès l’année prochaine.

Réagissez sur le forum.

6 Commentaires

  1. Du grand n’importe quoi…faut qu’ils arretent de se monter le choux chez facebook…il viennent de se prendre une tolle en bourse et ild continuent. Ils comprennent pas que leut”business” cest du vent. Facebook n’est pas google ou oracle… Ces 2 dernieres societes elles creees au moins des produits etdes services qui ont une utilite. Facebook non. Ca va se casser la gueule en beaute ce machin et j’en serai le premier content pour le respect de la vie privee de chacun

  2. Lucien Malin, avant de crier très fort ta haine de Facebook, je te conseille de tourner sept fois ton cerveau dans ta tête. Facebook n’a pas pris une “tolle” en bourse. Au contraire, ils ont levé l’argent qu’ils vouaient, bien plus que leur valeur, visiblement. Dans un monde où le spéculateur est devenu l’ennemi, je suis surpris de lire –partout ou presque- que quand les spéculateurs perdent, on considère que la compagnie perd. L’avenir nous dira si Facebook est capable de tenir le coup, mais en attendant la perte d’argent des spéculateur n’est en rien celle de Facebook. Bien au contraire, en l’état l’IPO de Facebook est un énorme succès… pour Facebook.

  3. Facebook tente de se trouver un modèle économique. Sans plus aucune idée nouvelle, ils tentent de copier ce qui fait le succès des autres.

Comments are closed.