Une nouvelle étude d’Asmymco dévoile quelques chiffres plutôt effrayants du marché des téléphones portables. A eux deux, Samsung et Apple partageraient 99% des bénéfices des ventes de téléphones portables dans le monde. Le dernier pourcent irait à HTC. RIM, LG, Nokia et consorts perdraient tous de l’argent sur chaque vente d’appareil.

Le marché des smartphones et des téléphones portables se porte bien. Il y a deux ans, les bénéfices dégagés dans ce secteur n’étaient que de 5,5 milliards. Aujourd’hui, on frôle les 14,4 milliards. L’ennui, c’est qu’en quelques années, le marché a beaucoup changé. Là où 5 à 6 constructeurs se partageaient encore la vedette il y a deux ans, Samsung et Apple règnent aujourd’hui en maitres sur le marché, partageant les miettes avec HTC, BlackBerry, Nokia ou encore Sony et LG. On le sait depuis un moment : ces compagnies doivent investir et exploiter de nouvelles idées pour revenir en force sur le marché, car elles ne dégagent, d’après l’étude, aucun bénéfice des ventes de téléphones portables.

Apple enregistrerait à lui seul 73% des revenus du marché, contre 26% pour Samsung. Les deux entreprises ont capturé les revenus de leurs concurrents, qui luttent désormais pour rester en vie. Nul doute que les prochains flagships des différentes marques joueront un rôle majeur dans la définition des nouvelles règles du marché, avec d’un côté HTC qui continue d’investir dans des écrans larges de grande qualité, et de l’autre Nokia et BlackBerry qui se modernisent en arborant des looks beaucoup plus “trendy” et glamours.

On en parle sur le forum.

[ Source : Asymco ]

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.