Depuis le lancement de l’offre de Free Mobile le 10 janvier dernier, 1,5 million de nouveaux clients auraient rejoint l’opérateur, dont environ 200 000 abonnés Orange. Pour faire face à cette situation, Orange souhaiterait renégocier les tarifs de location de son réseau, les abonnés Free étant plus nombreux que prévu.

1,5 million. C’est approximativement le nombre de nouveaux clients qui ont rejoint Free suite au lancement de son offre ultra-avantageuse en France. Parmi eux, 200 000 seraient issus du réseau Orange, qui loue à Free son réseau sur base d’un contrat sur six ans estimé à un milliard d’euros. Vu les chiffres, rien de surprenant à ce qu’Orange s’alarme et décide de revoir son contrat avec Free. Le groupe aimerait en effet renégocier les chiffres de location, estimant que les prévisions de migration étaient sous-estimées et que le trafic généré par les abonnés Free nécessite un plus gros investissement.

Au total, 0,7% des abonnés d’Orange se seraient retrouvés chez Free suite au lancement de l’offre. Des chiffres alarmants qui témoignent du succès de l’opérateur dans l’hexagone. Orange relativise néanmoins les chiffres. Dans les heures qui ont suivi l’annonce de Free, 150 000 personnes auraient demandé un relevé d’identité opérateur mais toutes n’ont pas effectivement résilié leur abonnement chez Orange et l’intérêt est apparemment vite retombé.

Si l’offre de Free est donc un succès pour l’opérateur, force est de constater que les relations de l’opérateur s’en retrouvent altérées et que le public répond moins massivement à l’offre plus d’un mois après son lancement. Dans de telles conditions, il sera forcément intéressant de voir comment évolueront les chiffres de Free, et surtout si toute la concurrence finira par s’aligner sur ses tarifs.

On en parle sur le forum.

[ Source : Europe 1 ]