Dans une interview au Sunday Times Magazine, Jon Bon Jovi regrette que les jeunes d’aujourd’hui n’aient jamais eu « l’expérience de brancher leur casque, de mettre le volume à 10, de tenir la pochette en fermant les yeux et de se perdre dans un album. La beauté de prendre votre argent de poche et de se décider sur la jaquette, sans savoir comment l’album sonnera, regarder les photos et imaginer ce que ce sera ».

Le leader du groupe Bon Jovi ajoute : « D’ici la prochaine génération, les gens se demanderont : “Mais que s’est-il passé?”. Steve Jobs est personnellement responsable d’avoir tué le business de la musique ». Ce qui ne l’empêche pas d’être en vente sur iTunes

(JH, avec GD)