Les choses bougent pour la presse en ligne, cette semaine. Après l’annonce d’Apple concernant son système d’abonnement, c’est Google fait part de ses projets avec les éditeurs de presse en dévoilant “One Pass“.

Cette fonctionnalité permettra aux éditeurs de faciliter l’accès à leurs contenus grâce à la vente d’abonnements ou d’articles à l’unité: “Notre but est de fournir une plateforme ouverte et flexible renforçant notre engagement à soutenir les éditeurs, le journalisme et l’accès à des contenus de qualités”, explique Google. La firme insiste notamment sur la facilité à mettre en place et à gérer le service.

Lancé en collaboration avec plusieurs grands titres européens, Google One Pass est déjà disponible dans sept pays: Etats-Unis, Grande-Bretagne, Allemagne, Canada, Italie, Espagne et France.

[youtube 2oLf_jXxpyw]

Outre la “souplesse et la flexibilité” du système proposé par Google, One Pass ne devrait prendre que 10% de commission – contre les 30% d’Apple. De quoi s’attirer les faveurs des journaux et rallier les éditeurs fâchés avec la marque à la Pomme ?

1 COMMENTAIRE