Le patron du groupe de presse américano-australien News Corporation, Rupert Murdoch, dévoile mercredi le premier quotidien conçu spécifiquement pour l’iPad.
Murdoch voit dans le Daily un sauveur potentiel de la presse. M. Murdoch n’a reconnu l’existence du projet qu’en novembre, le citant comme l’un des plus “excitants” de son groupe, qui possède notamment le Wall Street Journal.

Le “Daily”, nom retenu pour cette expérience, sera le deuxième journal payant conçu spécifiquement pour l’iPad, après le mensuel The Project, lancé à l’automne par l’homme d’affaires britannique Richard Branson. Le lancement du Daily avait été initialement prévu en janvier, puis repoussé. Entre-temps, Apple avait annoncé que son PDG Steve Jobs partait en congé maladie pour une durée indéterminée.

M. Murdoch doit donc présenter son nouveau bébé accompagné d’Eddy Cue, vice-président des services internet chez Apple, lors d’une conférence de presse prévue à 16H00 GMT au musée Guggenheim à New York. Selon le Wall Street Journal, le Daily devrait se vendre 99 cents par semaine, l’abonnement étant exclusivement géré par la boutique en ligne iTunes d’Apple, avec les nouveaux “numéros” du quotidien automatiquement téléchargés tous les matins sur l’iPad des abonnés.

Pour les non-abonnés, une petite sélection d’articles serait accessible gratuitement.
Une centaine de personnes ont été recrutées pour faire vivre ce projet, y compris des journalistes chevronnés de l’hebdomadaire New Yorker, du magazine Forbes et du tabloïde New York Post (qui appartient à News Corp.). Un budget de 30 millions de dollars aurait été débloqué pour la première année, selon Forbes.

(D’après AFP)

Illustration The Observer