Yahoo! met en vente Delicious

Yahoo! a annoncé vendredi qu’il mettait en vente une activité permettant aux internautes d’organiser la consultation de leurs sites préférés, Delicious, estimant que cela ne s’inscrivait pas dans son coeur de métier.

“Nous réfléchissons activement à l’avenir de Delicious et pensons qu’il peut trouver hors du groupe une place qui aura plus de sens pour lui et pour nos utilisateurs. Nous sommes en train d’envisager plusieurs options et de parler à des sociétés en ce moment”, a écrit sur le blog de Delicious un des responsables de Yahoo!, Chris Yeh. Alors que des sites spécialisés avaient fait état de la suppression pure et simple de Delicious jeudi, M. Yeh a indiqué que le site continuait à fonctionner, tout en précisant que les internautes avaient la possibilité d’exporter leurs données pour les sauvegarder.

Delicious est un outil de référencement de sites internets préférés par catégorie avec un élément de réseau social. Par exemple il est possible de reprendre la liste de favoris d’un internaute influent, ou de faire partager celle qu’on a soi-même constituée.

Cette information survient trois jours après l’annonce de quelque 600 suppressions d’emplois à Yahoo!, qui peine à faire décoller son chiffre d’affaires. Les milieux spécialisés bruissent désormais d’appels à la démission de la directrice générale Carol Bartz, qui semble peiner à mener le redressement espéré lorsqu’elle avait été embauchée fin 2008 à la suite de l’éviction du co-fondateur Jerry Yang. Ce dernier avait été à l’origine du refus d’une offre de rachat par Microsoft au printemps 2008. Le groupe de Redmond avait proposé 33 dollars par action. Vendredi à la clôture l’action Yahoo! valait deux fois moins (16,38 dollars)…

(afp)