logo rockmelt

Basé sur chromium, RockMelt est un nouvel arrivant dans l’univers des navigateurs internet. Il est disponible au téléchargement sur invitation ou sur le site du développeur (moyennant un temps d’attente avant de voir votre demande validée).  Sa particularité ? Il entend tirer parti au mieux des dernières avancées du web et principalement des réseaux sociaux, comme Facebook, en les intégrant directement à l’interface du navigateur.  Dans cette optique, vos contacts sont regroupés sur la gauche du browser, tandis que Facebook, Twitter ou encore vos flux RSS sont classés sur la droite.

interface rockmelt

D’un simple clic, il vous est donc possible de partager une photo avec vos contacts, d’entamer un chat, d’envoyer un tweet, de parcourir les actualités sur Facebook etc.  L’intérêt étant de proposer un « hub » d’où vous pouvez gérer le moindre aspect de votre vie en ligne, sans passer par de multiples programmes ou sites web.

RockMelt est mis à disposition du public depuis un peu plus d’un mois. Les premiers retours relatent une expérience proche de Flock, l’autre navigateur basé sur cette même interaction “navigateur-réseaux sociaux”, mais avec un défaut pour le moment : RockMelt est très (trop ?) basé sur Facebook. L’inscription et l’installation du programme nécessitent d’ailleurs de se connecter via le réseau social aux 600 millions d’utilisateurs. Eric Vishria, l’un des responsables du projet, a fait savoir que Facebook était au cœur de l’expérience à cause « de la taille et de l’importance du site ». Mais les interactions avec des services de Google ou Yahoo sont toujours en chantier.

Pour essayer RockMelt : http://www.rockmelt.com/

Thomas Bernard (St.)

1 COMMENTAIRE