Réponse de Lagarde à Cantona: "Chacun son métier"

“Chacun son métier”, a répliqué mercredi Christine Lagarde à l’ex-footballeur Eric Cantona qui a évoqué l’idée d’une “révolution” en s’en prenant aux banques.

“Il y en a qui jouent magnifiquement au football, je ne m’y risquerai pas. Je crois qu’il faut intervenir chacun dans sa compétence”, a estimé la ministre de l’Economie lors d’une conférence de presse, en disant par ailleurs avoir “toute confiance dans la stabilité du système”.

Eric Cantona “n’est pas à une provocation près”, a-t-elle lancé. “C’est un immense footballeur. Je ne suis pas sûre qu’il faille le suivre dans toutes ses suggestions non plus.” “Je crois que quelqu’un qui est un grand footballeur ou un grand acteur de cinéma doit se garder d’intervenir dans le domaine financier, économique, surtout quand il n’en maîtrise pas les mécanismes”, a ensuite précisé Christine Lagarde à l’Associated Press.

“Par ailleurs, moi, j’ai toute confiance dans la stabilité du système. Donc, il faut que chacun fasse son métier; que M. Cantona fasse le sien, moi, je fais le mien.” Dans une vidéo visible depuis plusieurs semaines sur Internet, l’ancien joueur star de Manchester United, aujourd’hui acteur, évoque une “révolution” dans les banques.

“Aujourd’hui, aller manifester dans la rue, c’est quoi? (…) La révolution est très simple aujourd’hui à faire”, dit-il dans un entretien accordé en octobre à “Presse Océan”. “Le système est bâti sur le pouvoir des banques, donc il peut être détruit par les banques”, des millions de “gens vont à la banque, ils retirent leur argent et les banques s’écroulent”, poursuit Eric Cantona. “Et là, il y a une vraie menace et là, il y a une vraie révolution. La révolution, elle se fait dans les banques. (…) Pas d’arme, pas de sang, rien du tout”, ce n’est “pas compliqué, et là on va nous écouter autrement. Les syndicats, il faut leur donner des idées des fois”.

Ses propos ont fait du bruit et suscité l’attention d’internautes. Sur une page du réseau social Facebook, plus de 27.000 personnes affirment vouloir participer à un événement spécialement créé: “Révolution! Le 7 décembre, on va tous retirer notre argent des banques”. “Parce que visiblement aujourd’hui manifester ne sert plus à rien, pour se faire entendre de nos élites dirigeantes et que le pouvoir est tenu par les banques, allons tous d’un seul homme retirer notre argent des banques le 7 décembre 2010!!!”, peut-on lire sur la page. Un site web, www.bankrun.2010.com , appelant les gens à retirer leur argent de leur compte bancaire à cette même date, a aussi été créé.

(ap)

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.