Crédit : Léon Neal / AFP.

Une entreprise britannique va remplacer 10.000 employés par l’I.A.

Le boom de l’intelligence artificielle pousse certaines entreprises à supprimer des postes occupés par des humains et à les remplacer par l’IA. 

Une des nombreuses craintes émises par les spécialistes au sujet de l’intelligence artificielle est bel et bien en train de se produire. Avec l’évolution des technologies en la matière et des algorithmes qui sont de plus en plus développés, certaines entreprises n’hésitent pas à remplacer l’être humain par l’IA, bien moins couteuse sur le long terme.

C’est notamment le cas de British Telecom, l’un des plus grands acteurs de la télécommunication au Royaume-Uni. Face à un chiffre d’affaire en forte baisse, avec des bénéfices avant impôts en chute de 12%, l’entreprise se voit contrainte de supprimer 55.000 postes au cours des sept prochaines années, soit un peu plus de 40% de ses effectifs totaux, selon le Daily Mail.

Et comme si la pilule n’était pas suffisamment difficile à avaler, l’entreprise va remplacer 10.000 de ses 55.000 emplois par de l’intelligence artificielle. “Il y aura beaucoup de nouveaux services, applications, innovations et produits qui émergeront de cette IA”, appuie Philip Jansen, PDG de British Telecom. Selon lui, l’essor de l’IA aiderait à créer des emplois pour remplacer ceux qui ont été perdus.

“Nous ne serons pas dans une situation où les gens auront l’impression d’avoir affaire à des robots”, rassure-t-il, ajoutant que les machines ne remplaceront jamais entièrement les humains.

Il n’empêche que cette annonce pourrait bien être la première d’une longue liste du même genre, les entreprises de la tech traversant une période difficile et supprimant des postes à tour de bras.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.