Crédit photo : AFP

Whatsapp est victime d’une panne majeure : les explications

L’application de messagerie ne fonctionnait plus correctement chez la plupart des utilisateurs ce mardi matin. 

Le service a commencé à rencontrer des problèmes vers 9h du matin, ce mardi. Tous les utilisateurs n’étaient pas affectés. Ceux qui l’étaient voyaient s’afficher un message de “connexion en cours”.

Au total, ce sont plus de 60.000 rapports d’erreur qui ont été rapportés sur DownDetector, un outil de signalement de pannes sur Internet. Un indice qui témoigne de l’importance de cette panne.

La dernière panne majeure du service remonte à 2021. A l’époque, WhatsApp était impacté mais également Facebook et Instagram. Tout un tas d’autres applications qui utilisaient les API de Meta avaient également été impactées et étaient partiellement ou totalement hors-service durant plusieurs heures. Il avait fallu plus de six heures aux ingénieurs de Meta pour remettre les services en ligne.

Traditionnellement, ce genre de problème est lié soit aux serveurs soit aux routeurs. La dernière fois, c’était une erreur au niveau de la configuration des routeurs chez Meta qui avait mené à la panne.

Les pannes de WhatsApp restent relativement rares. Ce sont non seulement 2 milliards de personnes sur la planète qui utilisent le service, mais également des entreprises. Meta propose en effet aujourd’hui un service payant avec ses formules WhatsApp Business. L’entreprise essaye naturellement de réduire au maximum l’impact de ces pannes sur ses activités.

Vers 10h05 ce matin, le service était toujours en panne. Le message de “connexion en cours” avait toutefois disparu, mais il était toujours impossible d’envoyer des messages à ses contacts ou de passer des appels vocaux ou vidéos. La panne pourrait se prolonger une partie de la journée.

 

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.