Crédits : Unsplash

Le prix des disques SSD devrait continuer de baisser

Les prix des disques durs SSD grand public devraient baisser de 3 à 8 % au cours du troisième trimestre. Et ce, en raison d’une offre excédentaire de mémoire Flash, également appelée Flash NAND.

Pendant l’épidémie, le télétravail était devenu la norme et beaucoup s’étaient empressés d’acheter du matériel informatique. Maintenant que les choses sont revenues à la normale la demande de SSD a chuté par rapport aux niveaux de l’année dernière, rapporte la société d’analyse de marché TrendForce.

À savoir qu’un SSD est un type de disque dur qui permet le stockage de données. En clair, les données restent inscrites dans le disque dur, même si l’on éteint l’ordinateur. La mémoire flash NAND, elle, ne requiert pas d’alimentation électrique pour conserver les données. Autrement dit, contrairement à une mémoire vive, appelée DRAM, les données ne s’effacent pas lorsque l’on cesse d’alimenter la mémoire avec du courant électrique. C’est ainsi qu’elle est définie comme “non volatile”.

Trop de mémoire flash

En plus du fait que l’engouement pour le travail à domicile est plus faible aujourd’hui, le rapport cite le ralentissement économique mondial et la hausse de l’inflation. Ces deux variables influencent le montant que les gens sont prêts à dépenser, qui a baissé au cours des derniers mois. C’est ainsi que les entreprises, notamment les fabricants chinois de smartphones, ont décidé de réduire leurs stocks. Le résultat ? Il y a une offre excédentaire sur le marché de la flash NAND. Ainsi, TrendForce s’attend à ce que les prix des SSD grand public baissent de 3 à 8 % dès le troisième trimestre et à une réduction des commandes.

“La demande post-pandémique pour les produits électroniques grand public tels que les ordinateurs portables n’entraînera plus de baisse des commandes. Si l’on ajoute à cela le déstockage lent des marques de smartphones chinoises en raison de la pandémie et la hausse de l’inflation, ces facteurs conduiront à une offre excédentaire sur le marché de la Flash NAND au 3T22, ce qui entraînera une baisse des prix de 0~5% au 3T22”, indique le rapport.

Les SSD d’entreprise se portent bien

Du côté des disques durs d’entreprise, TrendForce prévoit que la capacité d’achat mondiale augmentera de 10% d’un trimestre à l’autre. Et ce, en partie grâce aux commandes de produits HPC (High Performance Computing) des centres de données hyperscale. En clair, le prix de ces SSD devrait rester stable.

“En raison de l’affaiblissement rapide de la demande pour d’autres produits finaux, les SSD d’entreprise sont actuellement la catégorie de vente préférée de tous les fournisseurs”, indique le rapport. Selon le document, “l’augmentation de l’offre va inévitablement intensifier la concurrence sur les prix”, et, par conséquent, “les prix des SSD d’entreprise ne devraient pas augmenter au troisième trimestre de l’année 2002 et resteront à peu près identiques à ceux du deuxième trimestre de l’année 2002”.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.