Crédits : Facebook

TikTok : le “Deodorant Challenge” cause des brûlures graves

Sur l’app TikTok, une tendance fait des ravages chez les jeunes. 

Après le “labello challenge”, le “deodorant challenge” fait son grand retour sur TikTok. Toujours aussi dangereux qu’en 2018, on ne cesse de compter ses victimes.

Un challenge, des brûlures, des victimes

Pour rappel, le “Labello challenge” consiste à se mettre du labello sur les lèvres à chaque moment difficile de la journée, et à se scarifier ou se suicider à la fin du tube. Le “Déodorant challenge” consiste à se pulvériser du déodorant sur la peau assez longtemps pour ressentir une sensation de froid intense. Une tendance qui a valu une brûlure grave à une enfant de 10 ans de la région de Welwyn Hatfield, au Royaume-Uni.

Plusieurs années de récupération

En clair, comme en 2018, c’est l’histoire d’une jeune fille britannique de 10 ans qui s’est pulvérisée du spray aérosol de déodorant sur sa peau. Et ce, pendant au moins dix secondes. Maintenant brulée aux deux mains, elle va devoir se faire opérer pour subir une chirurgie plastique.

On parle ici de “brûlures cryogéniques”, qui ne guériront pas savant deux ans. “10 secondes de stupidité lui laisseront deux ans de douleur. Je n’arrivais pas à y croire quand j’ai vu ses mains, je ne savais pas si je devais rire ou pleurer”, peut-on lire dans le message que sa mère à poster sur Facebook. Un message similaire à ceux qu’avaient postés les mamans de deux fillettes britanniques de 10 et 15 ans il y a quatre ans. Leur enfant avait réalisé le challenge avec à peu près les mêmes conséquences.

D’après une étude de l’Académie américaine de pédiatrie, la température de la peau peut chuter de plus de 60°C si l’on vaporise du déodorant à 5 cm de la peau pendant seulement 15 secondes.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.