Test – Chrono Cross The Radical Dreamers Edition: un retour perfectible

Il a fallu plus de 20 ans pour que Chrono Cross sorte enfin chez nous. Après tout ce temps, Square Enix propose cette Radical Dreamers Edition, un remaster bienvenu du JRPG de la Playstation 1. Si cette nouvelle édition est un bon moyen de découvrir le titre, la refonte reste tout de même perfectible.

Les fans de JRPG se souviennent sans doute de Chrono Trigger, un jeu culte de la Super Nintendo, fruit de la collaboration entre les créateurs de Dragon Quest, de Final Fantasy et de Dragon Ball. Malgré qu’il ne soit pas sorti en Europe à l’époque, le titre va gagner une très grande notoriété et sera réédité à plusieurs reprises. Ce n’est pourtant pas le cas de son successeur, Chrono Cross, un titre beaucoup moins reconnu et développé par une équipe moins “prestigieuse”. Tout comme pour son grand frère, les joueuses et les joueurs Européens n’auront pas l’occasion de mettre les différents CDs du jeu dans leur Playstation. C’est lors du dernier Nintendo Direct que Square Enix annonce l’arrivée d’une version remasterisée du jeu sur toutes les consoles et sur PC. Chrono Cross est désormais accessible à un tout nouveau public.

Mais commençons par le commencement puisque cette Radical Dreamers Edition propose d’accéder, dès le lancement, à un bonus très intéressant. En effet, en plus de proposer Chrono Cross, ce remaster propose aussi de découvrir Radical Dreamers, un jeu d’aventure textuel à choix, sorti en 1996 uniquement au Japon sur le Satellaview de la Super Nintendo (un service de téléchargement de jeu par satellite, technologie réservée également au public japonais). Il s’agit d’un petit visual novel venant compléter l’histoire de Chrono Trigger tout en étant une sorte de brouillon pour ce que deviendra Chrono Cross quelques années plus tard. Une curiosité qui fait plaisir à voir et qui est disponible entièrement en français pour la première fois.

Radical Dreamers propose une aventure textuelle de quelques heures.

Le gros morceau de cette édition c’est évidemment Chrono Cross, également disponible en français pour la première fois. Le titre est un JRPG au tour par tour plutôt classique et un peu old-school. Malgré qu’il soit le successeur de Chrono Trigger, Cross propose en réalité une aventure très différente malgré quelques éléments qu’ils partagent. Chrono Cross raconte les aventures de Serge, un jeune garçon de 17 ans originaire d’une île de l’archipel d’El Nido. Vivant paisiblement dans un petit village de pêcheurs, sa vie est bouleversée lorsqu’il change mystérieusement d’univers. Celui-ci se retrouve dans un univers parallèle, similaire à son monde d’origine, mais où le destin des personnages est bien différent. À commencer par le sien puisque, dans ce monde parallèle, Serge est mort alors qu’il avait 7 ans. Dans le but de comprendre ce qu’il se passe, Serge se lance dans une quête qui va mettre le destin du monde en jeu. Il est notamment accompagné par Kid, une jeune fille qui fait partie d’une troupe de voleurs que l’on nomme les “Radical Dreamers”.

Kid n’est pas la seule à rejoindre le groupe puisque le titre propose pas moins de quarante-cinq personnages à recruter. Une bonne partie d’entre eux se débloquent en réalisant les nombreux objectifs annexes plutôt bien cachés, le jeu ne prend généralement pas le temps de vous indiquer où aller et quoi faire. Chrono Cross se concentre beaucoup sur son scénario, celui-ci est plutôt complexe mais particulièrement plaisant à suivre et propose parfois des séquences de jeu différentes dépendant de nos actions. Les deux mondes explorables, les personnages sympathiques et les nombreux mystères que proposent cette longue aventure donnent véritablement envie de progresser et de voir le fin mot de l’histoire. Le titre possède d’ailleurs plusieurs fins et de multiples raisons de recommencer le jeu une fois l’aventure terminée.

L’aventure débute vraiment lorsque Serge et Kid se rencontrent.

Chrono Cross est un RPG au tour par tour avec un système de combat qui ne manque pas d’originalité. Nous contrôlons trois personnages qui peuvent enchaîner les attaques grâce à une jauge d’endurance. Une fois quelques attaques lancées, ceux-ci gagnent le droit d’accéder aux éléments, des sorts et objets que l’on doit équiper au préalable et qui ne fonctionnent qu’une fois par combat. Chaque personnage possède quelques compétences propres ainsi que sa propre affinité élémentaire qui, combinée aux sorts différents, peut faire la différence en combat. Le titre possède quelques nuances qui rendent le système intéressant. Il faut utiliser ses personnages et ses éléments à bon escient et rester conscient du fonctionnement de la jauge d’endurance pour ne pas en pâtir.

Son gros problème réside plutôt dans son manque de pédagogie. Le système n’est pas toujours simple à comprendre, même pour les habitués du genre, et le jeu n’explique rien. Chrono Cross se passe de mécaniques fondamentales du genre, comme le système de niveaux qui fonctionne très différemment ici. Le manuel d’instruction de la version originale donnait plus d’explications, mais cette version remasterisée en est évidemment dépourvue. En prenant le temps de jouer avec les différents personnages, le titre ne montre pas une très grande difficulté non plus. Celle-ci peut être réduite encore plus en utilisant quelques nouvelles fonctions d’accessibilité. En plus de pouvoir ralentir la vitesse du jeu ou de l’accélérer, il est aussi possible à tout moment de rendre nos personnages invincibles, ou encore d’empêcher les combats de se lancer.

Certaines attaques sont bien mises en scène.

Cette Radical Dreamers Edition peine tout de même à convaincre sur le plan technique. Si Radical Dreamers s’en tire à merveille, c’est moins le cas de Chrono Cross. Sa direction artistique est une vraie réussite, proposant des décors et des ambiances peu communes dans le genre, mais le titre reste un jeu Playstation 1. La remasterisation améliore quelque peu les modèles 3D et la résolution des décors mais la différence avec l’original reste minime. Différentes options graphiques permettent aussi de choisir quelques préférences. Par contre, le framerate de Chrono Cross fluctue presque constamment, ce qui peut être dérangeant.

On se console cependant en écoutant la merveilleuse bande-son de Yasunori Mitsuda (Chrono Trigger, Xenoblade Chronicles…). S’il n’est pas un titre très moderne à cause de son manque d’indications général, Chrono Cross reste un très bon JRPG. Cette édition propose également le bonus très sympathique qu’est Radical Dreamers, tout cela traduit en français. On regrette cependant que le travail technique fourni sur cette remasterisation ne soit pas plus conséquent, même si l’édition est vendue à un prix abordable.

Conclusion

Plus de 20 ans après sa sortie originale, Chrono Cross est de retour dans cette Radical Dreamers Edition. Le titre originellement sorti sur la première Playstation est un JRPG qui fait suite au jeu culte qu’est Chrono Trigger, proposant cependant une expérience plutôt différente. Cette édition contient également un portage de Radical Dreamers, une courte aventure textuelle sortie via la Satellaview de la Super Nintendo qui venait compléter Chrono Trigger. Ce dernier servira de base pour la conception de Chrono Cross quelques années plus tard. Les deux titres sont disponibles pour la première fois en français et en Europe. Le gros morceau de cette édition c’est évidemment Chrono Cross, un JRPG au tour par tour old-school sur de nombreux aspects. Ce dernier raconte l’histoire de Serge, un jeune garçon qui se retrouve dans un univers parallèle au sien dans lequel il est mort 10 ans auparavant. Accompagné d’une jeune voleuse nommée Kid, ils vont partir en quête de réponses. Le titre impressionne avec son scénario très agréable à suivre et ses nombreux personnages. Son système de combat est également très efficace mais malheureusement trop peu expliqué. Cette remasterisation amène quelques options qui permettent de rendre l’expérience plus agréable même si le titre est techniquement décevant, surtout à cause de son framerate. Chrono Cross propose tout de même un univers passionnant à parcourir et une bande-son excellente.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.

Chrono Cross: The Radical Dreamers Edition

Gameplay 7.0/10
Contenu 8.5/10
Graphismes 6.0/10
Bande son 8.0/10
Finition 6.0/10
7.1

On aime :

Chrono Cross enfin accessible en français

Radical Dreamers en bonus

De nouvelles options pour améliorer l'expérience

L'univers atypique de Chrono Cross

D'excellentes musiques

On aime moins :

Un système de combat peu expliqué

Chrono Cross reste très old-school

Des problèmes de framerate