Le métaverse a connu sa première manifestation

La toute première manifestation métaverse s’est déroulée au siège de Samsung à Decentraland. 

Le 16 février, une foule d’avatars s’est rassemblée devant le magasin phare de Samsung dans le métavers. Celui-ci se trouve dans l’univers numérique basé sur la blockchain de Decentraland. L’univers est accessible via un navigateur de bureau.

La fondation à but non-lucratif Superflus est à l’origine de l’événement. Elle a tenu à préciser qu’elle n’essayait pas d’attaquer Samsung directement. Selon elle, Samsung est l’incarnation actuelle de l’hyper-commercialisation du métavers dans son ensemble.

Une manifestation nonlucrative

Pour participer, les participants n’avaient qu’à créer leur propre porte-monnaie Metamask. Ensuite, il leur suffisait de s’approprier leur premier NFT, à savoir un t-shirt personnalisé spécialement pour la manifestation.

Superflus a souligné que les organisateurs n’avaient pas gagné d’argent grâce à cette opération. En effet, tous les NFT ont été distribués gratuitement.

L’art comme forme de revendication

Chacun des protestataires portait des pancartes indiquant “I Have A Scream”, “J’ai un cri” en français. Il s’agit d’une référence au “I have A Dream” de Martin Luther King.

Tous portaient le jeton non fongible (NFT) d’une chemise. De couleur rouge, les vêtements affichaient fièrement “Moneyfestation”. Il s’agit d’un jeu de mots sur l’argent critiquant le consumérisme et le capitalisme. Pour la petite anecdote, le motif de la chemise est la représentation d’une œuvre d’art du poète et artiste azerbaïdjanais Babi Badalov.

Dans le communiqué de presse, l’artiste explique qu’il veut montrer “que le monde est plein d’injustices”. Il ajoute “nous ne devrions pas nous laisser manipuler par les structures capitalistes et les plaisirs qu’elles offrent”. “Au fond, ma mobilisation fait partie de la résistance contre le fait d’être victime de l’hypocrisie”, conclut l’artiste.

Pour rappel, Samsung a ouvert son magasin virtuel début janvier 2022. Il est accessible avec un casque de réalité virtuelle. C’est au sein de celui-ci que le géant sud-coréen a présenté le Galaxy S22.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.