Sony veut se lancer sur le marché automobile

La marque japonaise a dévoilé un prototype de voiture électrique, la Vision-S 02.

C’est lors du CES à Las Vegas, le salon de l’électronique à destination du grand public, que Sony a annoncé ce projet de commercialisation d’un SUV électrique. Ce n’est pas la première fois que l’entreprise révèle un prototype de voiture. Déjà en 2019, lors du CES, elle en avait présenté une première version.

Un marché déjà chargé

Il est difficile de se lancer sur le marché automobile aujourd’hui tant l’offre est importante et les grandes marques bien installées. Pourtant, Sony entend bien tirer son épingle du jeu, en misant notamment sur la sécurité. Avec la conduite autonome et 47 capteurs internes et externes installés sur la voiture, le SUV Sony se distingue de ses concurrents.

Comme l’explique Jonathan Roubini, expert en technologie : “Il y a beaucoup de technologie impliquée dans ces voitures et Sony a l’avantage de bien connaître ces capteurs et ces technologies qu’il fabrique depuis de nombreuses années pour les caméras et tout le reste. Donc, en ce sens, cela lui confère un avantage“.

Une nouvelle entreprise centrée sur l’automobile

Sony va encore plus loin : le groupe envisage même de créer une filière dédiée à l’automobile, baptisée Sony Mobility, afin de déployer ces projets plus en profondeur.

Malgré ces informations, aucune annonce concrète n’a été faite par rapport à la date de commercialisation de ces véhicules à grande échelle. Notons également qu’aux États-Unis, les voitures électriques ne sont pas encore très répandues et ne représentent que 3% des ventes.