TikTok : Un document interne révèle le fonctionnement de l’algorithme

Les éléments qui rentrent en compte dans le calcul de la popularité d’une vidéo sur le réseau social sont désormais connus.

Longtemps convoité, souvent deviné, l’algorithme gérant la propagation d’une vidéo sur TikTok a causé un bon nombre de discussions. Jusqu’alors très opaque, les créateurs de contenu devaient supposer sa logique, en fonction des vidéos les plus populaires et de celles ne fonctionnant pas.

Ces suppositions sont cependant finies, car un document interne au réseau social, dévoilé par le New York Times, révèle le fonctionnement de cet algorithme. Le Times n’a pas partagé de copie du document, mais un porte-parole de TikTok a toutefois confirmé l’authenticité du document. Ce dernier a précisé qu’il était destiné à expliquer aux employés les moins technophiles le fonctionnement des algorithmes de la plateforme.

Le Times explique que c’est l’un de ces employés qui a divulgué le document au journal, car il était contrarié par la tendance de la plateforme à pousser les utilisateurs vers des contenus « tristes » qui pourraient les déprimer. Selon le Times, le document parle des calculs effectués par l’algorithme. L’algorithme est conçu pour convertir votre comportement sur la plateforme en une série de chiffres et utiliser ces chiffres pour décider quel contenu doit être dans votre flux.

Garder l’attention du public

Deux métriques sont donc optimisées : la « rétention » et le « temps passé », mais le document examiné par le Times indique que le temps de visionnage n’est pas le seul ingrédient utilisé par l’algorithme. En plus de ces mesures, l’algorithme prend également en compte le nombre de likes et de commentaires d’une vidéo.

« Le système de recommandation note toutes les vidéos en fonction de cette équation et renvoie les vidéos avec les scores les plus élevés aux utilisateurs », indique le document. « Par souci de concision, l’équation présentée dans ce document est grandement simplifiée. La vraie équation est beaucoup plus compliquée, mais la logique derrière est la même ».

L’algorithme est conçu afin de poursuive la croissance du réseau social. Le document décrit que l’objectif de l’entreprise est de gagner des utilisateurs actifs quotidiennement. La plateforme optimise donc le contenu qui incite les utilisateurs à revenir et à rester plus longtemps.

Lever le mystère derrière ces algorithmes

Le Times tempère toutefois les conclusions qui pourraient être amenées face à ces informations : « Bien que les modèles puissent être complexes, il n’y a rien d’intrinsèquement sinistre ou d’incompréhensible dans l’algorithme de recommandation TikTok décrit dans l’article. Cela ne signifie pas que nous devons arrêter de nous inquiéter de l’influence de TikTok en général. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles l’entreprise inquiète les critiques technologiques. Mais cela nous rappelle de cesser de traiter les algorithmes comme une magie indescriptible et obscure qui se cache dans nos applications, et plus encore pour ce qu’ils sont : des modèles mathématiques conçus pour dominer notre comportement en ligne et le transformer en revenu hors ligne. »