Crédit photo : AFP

Alibaba veut s’imposer comme une alternative à Amazon en Europe

Alibaba booste ses investissements en Europe.

Le géant chinois Alibaba a pris cette décision dans un contexte de tensions avec Amazon. Les deux géants du commerce en ligne se font la guerre au sein d’un marché du commerce électronique européen en pleine explosion.

La Journée des célibataires

Alibaba a commencé à faire la promotion de la Journée des célibataires en 2009. Cet événement est présenté comme l’occasion pour les acheteurs célibataires de s’acheter des cadeaux en ligne.

L’événement commercial, dont Alibaba est le fer de lance en Chine, est similaire au Black Friday aux États-Unis ou au Prime Day d’Amazon. La Journée des célibataires est également connue sous le nom de “Double 11”, car elle tombe le 11e jour du 11e mois de l’année, soit le 11 novembre.

Depuis, la société a ajouté une période de “phase 1” entre le 1er et le 3 novembre. L’occasion pour les petites marques et les nouveaux détaillants d’obtenir une plus grande visibilité et d’améliorer l’expérience des consommateurs.

Alibaba augmente ses parts de marché en Europe 

En Europe, cette année, les achats en ligne ont explosé. Une augmentation sans doute liée aux politiques de maintien à domicile et aux autres mesures de distanciation sociale restées en vigueur pendant de nombreux mois suite aux multiples vagues d’épidémies de Covid-19.

En 2019, Alibaba occupait la première place du commerce électronique en Europe de l’Est, selon Euromonitor International. C’est pendant la pandémie que le site polonais de commerce en ligne Allegro lui a volé la première place, tandis que son rival russe Wildberries se réjouit de la seconde. Depuis l’année dernière, Alibaba occupe donc la troisième place du classement.

Alors qu’Amazon ne figure pas dans le top 10 des vendeurs de biens de consommation en ligne en Europe de l’Est, l’entreprise détient la première place en Europe occidentale, y compris en France et en Espagne. Cependant, la part de marché d’Amazon dans la région n’a pas augmenté pendant la pandémie, atteignant environ 19,3 % en 2020. En revanche, la part de marché d’Alibaba a augmenté pour atteindre 2,9 % en 2020, contre 2 % l’année précédente.

À la conquête des célibataires européens

Désireux de surfer sur une vague de croissance européenne, Alibaba a décidé d’exporter la Journée des célibataires en Europe. D’ailleurs, différentes unités commerciales ont annoncé leur expansion en Europe dans les semaines précédant cette fête du shopping.

En effet, depuis quelques années, Alibaba fait la promotion de la Journée des célibataires à l’étranger par le biais d’AliExpress, son propre site de commerce électronique destiné à la vente aux consommateurs hors de Chine. Cette plateforme met principalement en relation des vendeurs chinois et des acheteurs étrangers.

Dans un objectif d’expansion de la Journée des célibataires, AliExpress a annoncé vouloir doubler ses subventions pour le soutien logistique international par rapport à l’année dernière. Ainsi, le nombre hebdomadaire de vols charters vers l’étranger passerait de 80 à 100 entre le 11 et le 30 novembre.

Développer la clientèle locale

Alibaba se promet de nombreux autres défis. Par exemple, l’entreprise souhaite également que les commerçants locaux s’inscrivent sur sa plateforme pour bénéficier de subventions, a déclaré Li, le responsable d’AliExpress Supply Chain à CNBC.

L’objectif pour AliExpress est de se développer un rôle de tiers, en vendant des services de logistique et de gestion de magasin aux petits et moyens commerçants.

En 2019, la Journée des célibataires a enregistré un chiffre d’affaires record de 38,4 milliards de dollars. Il s’agit d’une hausse de 24,6 % par rapport aux 30,8 milliards de dollars de l’année précédente. En guise de comparaison, le Cyber Monday a généré 9,4 milliards de dollars de ventes aux États-Unis l’année dernière, tandis que le Black Friday a récolté 7,4 milliards de dollars de ventes en ligne. Depuis le début de l’année, les actions d’Alibaba sont en hausse de 37 %

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.