Orange lance son portefeuille mobile en Belgique

Orange Money est une application totalement gratuite. Via à un portefeuille mobile, elle permet aux clients Orange d’envoyer instantanément de l’argent à d’autres utilisateurs d’Orange Money, en Belgique et en Afrique. C’est la première fois que ce service est lancé dans un autre pays européen que la France.

Depuis le 8 octobre, les clients belges d’Orange auront accès aux services financiers d’Orange Money. Lancée en 2008 par le Groupe Orange, l’application se présente comme un portefeuille d’argent mobile, associé à son numéro de téléphone. Ce service concerne tous les utilisateurs de téléphone mobile, quel que soit son opérateur télécom. Il est ouvert à tous, même aux personnes qui ne sont pas clientes chez Orange.

Un portefeuille d’argent mobile

Orange Money pourrait permettre aux utilisateurs exclus du système bancaire d’effectuer des dépôts, des retraits, des transferts et des paiements.

Le portefeuille mobile permet aux utilisateurs de transférer de l’argent à d’autres clients, notamment à l’étranger, mais aussi de payer des recharges téléphoniques à distance ou de retirer de l’argent de leur portefeuille Orange Money dans des points de vente en Afrique.

Avec son arrivée en Belgique, Orange Money offre à ses clients belges la possibilité d’envoyer de l’argent à leurs proches dans des pays étrangers. Alors que les opérations prennent souvent plusieurs jours avec les alternatives actuelles, le service propose un transfert d’argent instantané. L’argent arrive directement sur le mobile du destinataire et il reçoit un SMS de confirmation. Environ 300.000 points de retrait sont disponibles en Afrique et dans le reste du monde. Selon l’entreprise, ce portefeuille mobile serait “un outil primordial d’inclusion digitale et économique”. 

Des coûts de transaction variables

Les tarifs Orange Money sont évolutifs d’un pays à l’autre. Le prix de chaque transaction dépend du montant et de la destination du transfert. Par exemple, pour envoyer de l’argent en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Mali, à Madagascar, en RDC, au Congo Brazzaville, au Ghana ou au Maroc, le tarif est de 1,99 euro pour un transfert entre 1 et 100 euros et 2,99 euros pour un montant de plus de 100 euros.

Le service est gratuit pour les destinataires, sauf s’ils désirent retirer le montant en liquide. À noter que les frais d’envoi sont offerts pour le premier transfert via Orange Money.

Oranger se veut rassurant quant à la sécurité de l’application. D’après le communiqué, “le processus protège la vie privée des utilisateurs et respecte les réglementations en vigueur au sujet des transferts d’argent”. L’application est disponible sur iOS et sur Android.