L’avion électrique Rolls-Royce réussit son premier vol et vise les 480 km/h

Surnommé « Spirit of Innovation », le premier avion électrique de la Rolls-Royce est parvenu à rester en l’air pendant 15 minutes.

Connue pour ses voitures de luxe et pour ses avions à réaction, la marque Rolls-Royce tentait ce mercredi son tout premier vol électrique. L’avion est appelé de manière suggestive « Spirit of Innovation », soit « Esprit d’Innovation ». L’avion a décollé du site d’essais militaire de Boscombe Down, dans le sud du Royaume-Uni, et est parvenu à voler pendant 15 minutes sans rencontrer de problème.

L’avion électrique monoplace utilise une batterie de 6.000 cellules qui fournissent 400 kilowatts de puissance, l’équivalent de plus de 500 chevaux.

Un record à battre

Si Spirit of Innovation n’a effectué qu’un vol de 15 minutes, il marque cependant le début d’une phase d’essais intensive au cours de laquelle Rolls-Royce tentera d’améliorer le système de propulsion de l’avion.

Plusieurs tests suivront, au cours desquels le pilote tentera de voler à une vitesse de 480 kilomètres par heure. Si ce test s’avère concluant, l’avion Rolls-Royce deviendra officiellement l’avion électrique à hélice le plus rapide du monde.

Le projet a été à moitié financé par l’Aerospace Technology Institute et par le gouvernement britannique. L’objectif est de créer à terme, des avions de transport de passagers entièrement électriques. « Il ne s’agit pas seulement de battre un record du monde. Les technologies avancées de batterie et de propulsion développées pour ce programme ont des applications intéressantes pour le marché de la mobilité aérienne urbaine et peuvent aider à transformer le “jet zéro” en réalité », a déclaré Warren East, PDG de Rolls-Royce.

Depuis plusieurs années, les compagnies aéronautiques réalisent des expérimentations avec les avions électriques. Les véhicules aériens traditionnels sont une quantité croissante de gaz à effet de serre. La World Wildlife Foundation a qualifié l’aviation comme étant actuellement « l’activité polluante la plus intense qu’une personne puisse faire ». Ce succès de Rolls-Royce est un pas supplémentaire vers la décarbonation des transports aériens.