Audi introduit un véhicule transformable

Elle passe d’une sportive manuelle à une GT autonome en quelques secondes.

On la croirait toute droit sortie de Cyberpunk 2077 et pourtant ce nouveau roadster d’Audi est bien réel. Dénommé Audi Skysphere, ce concept car du constructeur allemand est capable de changer de forme en appuyant simplement sur un bouton.

La spécificité majeure de ce véhicule, est qu’il est capable de passer d’une simple pression d’un bouton, d’un véhicule de sport compact à une voiture de grand tourisme autonome, plus longue de 25 cm et s’élève d’un peu plus d’un centimètre. La métamorphose est naturellement bien visible de l’extérieur et est également soulignée sur le plan esthétique par les feux du véhicule, qui changent eux aussi.

Le volant disparaît en mode autonome.

En mode sport, le véhicule se comporte comme une voiture standard traditionnelle, mais les choses évoluent lorsqu’elle passe en mode grand tourisme. Lorsque la voiture change de forme, le volant et les pédales disparaissent. Du côté du conducteur, le tableau de bord et le sélecteur de vitesses se retirent également, créant un espace plus confortable pour que le conducteur puisse se détendre. Dans ce dernier mode, le constructeur affirme que la voiture pourra se conduire de manière autonome, laissant la possibilité aux deux passagers d’admirer librement le paysage ou de se consacrer au divertissement à bord du véhicule.

Le moteur électrique est situé derrière les sièges.

Tout cela est possible par le moteur électrique de la Skysphere situé derrière les sièges, ce qui fait qu’il n’y a pas grand-chose sous le capot pour gêner le véhicule durant ses transformations.

La Horsch 853 de 1935 a inspiré la Skysphere. © Wikipédia

Les concepteurs ont par ailleurs révélé que le véhicule était inspiré du légendaire Horsch 853, un cabriolet sportif de 1935, une des voitures les plus marquantes de l’époque. On y retrouve une forme sinueuse, mais tout de même musclée, similaire à celle de la Skysphere.

Juste un concept pour l’instant

Ne vous attendez cependant pas à la voir un jour en circulation, comme son appellation « Concept, car » l’indique, il s’agit d’une voiture expérimentale produite en très peu d’exemplaires dans le seul but de démontrer un nouveau concept.

Il faudra du temps avant de voir des modèles similaires sur les routes.

Avec ce concept hybride, Audi souhaite apporter une réponse à la difficulté d’adhésion aux voitures autonomes auprès d’une partie du public, particulièrement attaché à la conduite manuelle, tout en offrant des options innovantes.

Pour le moment, Audi n’a pas annoncé son intention de produire la Skysphere, mais la création de ce type de concept reste une source d’inspiration pour les véhicules grand public et il n’est pas impensable de voir des véhicules similaires chez d’autres constructeurs d’ici quelques années.