Un faux SMS fait miroiter aux Belges une prime de 120 € pour traverser la crise du coronavirus.

Une nouvelle vague de phishing cible à nouveau les citoyens belges par SMS. Cette fois-ci, il n’est pas question de la livraison d’un colis ni d’un message vocal, mais bien d’une prime de 120 € accordée aux Belges pour faire face à la crise du coronavirus. Avec les différentes (vraies) primes octroyées par le gouvernement, difficile de ne pas se faire avoir par cette nouvelle arnaque.

Cette dernière se répand par SMS et indique ceci : « Cher citoyen pour aider les familles pendant la crise corona, ils recevront la deuxième aide supplémentaire de 120 € sous certaines conditions. Il est important d’effectuer une vérification unique pour vérifier vos données. Vous pouvez le faire sur… », rapportent nos confrères de Sudinfo, alertés par une lectrice.

Le SMS invite ses cibles à cliquer sur un lien et à entrer différentes informations personnelles. Malheureusement, suivre les instructions du SMS pourrait vous couter cher puisqu’il s’agit bel et bien d’une arnaque. Vous pourriez ainsi transmettre vos données personnelles, dont votre numéro de compte bancaire, à des personnes mal intentionnées.

Ces dernières semaines, les campagnes de ce type n’ont cessé de se multiplier, aidées par différentes fuites de données personnelles sur la toile. Du pain bénit pour les pirates informatiques qui n’ont qu’à se servir dans ces bases de données pour diffuser leur tentative d’arnaque.

Pour rappel, aucune instance officielle de Belgique ne vous demandera jamais vos données bancaires, encore moins par SMS. Si vous recevez ce type de message, faites une capture d’écran et envoyez-la à la plateforme SafeOnWeb, afin qu’elle mette en garde la population.