L’univers des comics DC pourrait être sauvé par la plate-forme de streaming HBO Max.

Dans un entretien avec le Los Angeles Times, Toby Emmerich, l’actuel directeur de Warner Bros Pictures, a déclaré voir une “belle opportunité pour la marque DC” sur HBO Max.

Si les récentes adaptations de comics DC en films ne s’en sont pas trop mal tirées au cinéma, l’univers cinématographique de DC peine à prendre son envol. Plusieurs projets ont été annulés en raison de coûts de production trop élevés ou d’indécisions chez Warner Bros quant aux performances des projets. Durant la pandémie, Warner Bros a changé de stratégie et décidé de tester une sortie en simultané au cinéma et en streaming pour son blockbuster Wonder Woman 1984, avec de jolis résultats à la clé. Le géant du cinéma constate un réel intérêt pour les films et séries de superhéros sur sa plate-forme HBO Max. Et pour son directeur général, il ne faut pas manquer cette belle opportunité.

“HBO Max nous permet de réaliser des projets de haute qualité avec le budget d’un film de superhéros de moindre amplitude” explique le directeur de Warner Bros. Selon lui, la plate-forme pourrait être utilisée pour introduire des personnages moins connus de l’univers DC mais aussi recréer des connexions entre les films et séries DC, comme Disney le fait avec ses productions Marvel.

Un changement de stratégie radical pour la plate-forme, qui avait pratiquement abandonné l’idée d’un univers connecté après le fiasco de la Justice League au cinéma.

Pour l’instant, aucune précision sur les projets de la plate-forme. On sait toutefois qu’on aura déjà un aperçu de cette nouvelle stratégie avec la sortie du film The Suicide Squad cet été, qui sera suivie par la diffusion d’une série spin-off centrée sur le personnage de “Peacemaker” en 2022.

HBO Max a également déjà confirmé plusieurs productions DC à venir, parmi lesquelles une série Green Lantern, une série Justice League Dark et une série spin-off de Batman centrée sur le personnage du commissaire Gordon.