Les MatePad 11 et MatePad Pro 2021 seront livrés sans Android. Le système d’exploitation “maison” du fabricant prend le relais.

Une page se tourne chez Huawei. S’il est encore frileux à commercialiser des smartphones sous HarmonyOS, le constructeur chinois a finalement sauté le pas côté smartwatch et tablettes. Ses dernières tablettes, les MatePad 11 et MatePad Pro, ne tournent plus sous Android mais un système d’exploitation “maison” baptisé HarmonyOS.

Au premier regard toutefois, rares seront ceux qui remarqueront la différence. HarmonyOS ressemble à s’y méprendre à Android en terme d’interface. Le géant chinois avait également anticipé ce grand saut très tôt en développant sa propre boutique d’applications, qui donne aujourd’hui accès à un large catalogue d’applications compatibles avec l’écosystème.

Pour se démarquer de ses concurrents, Huawei mise sur deux caractéristiques : l’interconnectivité de ses appareils et la productivité. HarmonyOS permet une connexion instantanée avec le smartphone et offre des options de productivité inédites avec un aperçu des fenêtres d’applications comme sur Windows et une fonction d’extension de l’écran avec les ordinateurs Windows à priori fort pratique.

Le constructeur vise principalement la clientèle business avec ces deux nouvelles tablettes et ça se ressent niveau specs. Le Matepad 11 est équipé d’un écran de 10,95″ de haute résolution (2560 x 1600) et 120Hz. Le Matepad Pro d’un écran de 12,6″. Le premier adopte la technologie LCD, le second l’OLED.