En l’espace d’un an, la plate-forme d’Amazon a gagné 50 millions de nouveaux abonnés. 

Prime, la curieuse formule d’abonnement d’Amazon qui permet à la fois de bénéficier de livraisons express sur la plate-forme d’e-commerce, d’accéder au service de streaming Prime Video et de bénéficier de différents avantages allant d’eBooks gratuits à l’accès à un catalogue de musiques en ligne, n’en finit plus de s’envoler. En 2020, Amazon a ajouté 50 millions d’abonnés à sa formule Prime, qui culmine aujourd’hui aux alentours de 200 millions d’abonnements.

2020 aura été l’année la plus profitable pour Amazon, qui enregistre une croissance de 33% pour ses abonnements Prime, pierre angulaire de sa stratégie de fidélisation des clients. La pandémie de coronavirus a très certainement joué en faveur de la formule. Comme elle l’a fait d’ailleurs pour les autres plates-formes d’e-commerce et plates-formes de streaming.

Assez paradoxalement, il est difficile de faire le tri. De nombreux abonnés au service ne sont là que pour l’accès à la plate-forme de streaming vidéo, qui connait un succès grandissant grâce à des séries comme The Grand Tour, Invincible ou Jack Ryan. Amazon exploite sa plate-forme comme un levier pour fidéliser son audience et les amener à consommer davantage sur son site d’e-commerce.

Avec 200 millions d’abonnés, sa plate-forme de streaming vidéo a toutefois le potentiel de rivaliser avec les plus grands. Netflix et Disney + ont tous les deux enregistrés également une forte croissance en 2020.