Fuite de données LinkedIn : comment savoir si mon compte est concerné ?

Des données de 500 millions de comptes LinkedIn sont proposées à la vente sur un forum de hackers.

Après Facebook, c’est au tour de LinkedIn de faire face à une importante fuite de données. Si le principal intéressé assure que cette base de données ne résulte pas du piratage de sa plateforme, la situation n’en reste pas moins préoccupante pour les utilisateurs concernés. Ces derniers pourraient en effet être la cible de diverses pratiques malveillantes.

La base de données comprend des informations personnelles précieuses pour les pirates informatiques. Elle compte à la fois les noms et prénoms de 500 millions d’utilisateurs LinkedIn, mais également leur adresse mail, numéro de téléphone, ainsi que des informations sur leur statut professionnel. Des données particulièrement utiles pour lancer des campagnes de spam ou de phishing par mail ou par SMS, voire pour usurper l’identité de quelqu’un.

Si vous disposez d’un compte sur LinkedIn, il se peut que vos informations personnelles fassent partie de la base de données mise en vente. Nous vous conseillons de vérifier si c’est le cas en renseignant votre adresse mail sur le site mis en place par CyberNews, site à l’origine de la découverte de la fuite de données LinkedIn.

Si votre adresse mail en fait partie, redoublez de prudence lorsque vous recevez des mails, des appels ou des SMS de contacts inconnus. Prenez également le temps de vérifier les informations de l’expéditeur si vous recevez un rappel de paiement ou un mail qui vous presse de réagir en renseignant diverses informations. Il se pourrait en effet qu’il s’agisse d’une arnaque.