Chaque mois, la rédaction de Geeko sélectionne pour vous les meilleurs DLC du mois, pour vos jeux préférés. Ce mois-ci, place à Doom Eternal, Super Smash Bros et The Outer Worlds. 

Pyra & Mythra, les nouvelles invitées de Smash Bros

Super Smash Bros Ultimate continue à accueillir son lot de nouveaux personnages avec ce mois-ci Pyra et Mythra, deux personnages issus de l’univers de Xenoblade Chronicles 2.

Relativement méconnues du grand public, les deux jeunes femmes composent en réalité un seul et unique personnage dans Smash Bros. Vous passerez de l’une à l’autre en pressant simplement sur un bouton. Quel intérêt me demanderez-vous peut-être? Les deux personnages sont très complémentaires. Mythra se déplace extrêmement rapidement et Pyra est un personnage très puissant. En passant de l’un à l’autre, il est donc possible d’enchainer des combos monstrueux, tellement monstrueux que certains estiment que le personnage est trop puissant par rapport au reste du casting du jeu.

Pour maîtriser la pair, il faudra toutefois s’exercer, car dans le feu de l’action, il n’est pas rare de réaliser une erreur et de perdre ses repères, auquel cas cela peut vite devenir le drame.

Chacun des deux personnages dispose de surcroit de styles et d’attaques très différents. Pyra peut par exemple lancer son épée devant elle, lancer un déluge de coups à proximité d’un ennemi ou créer une tornade de feu, tandis que Mythra est capable de se téléporter, de réaliser des sauts prodigieux et de lancer une furie en face d’un adversaire. Forcément, il ne s’agit pas d’un adversaire facile à appréhender car celui-ci peut justement très bien s’adapter à un combat et changer radicalement de stratégie. Et c’est pour cela justement que le combo Pyra & Mythra est un très bel ajout au roster de Smash Bros. On notera au passage qu’un nouveau niveau inspiré de l’univers de Xenoblade accompagne ce DLC, qui fait également partie du second Season Pass du jeu, décidément très généreux en jolies surprises.

Meurtre sur Eridan, la nouvelle extension de The Outer Worlds

Si, comme nous, vous aviez adoré The Outer Worlds malgré ses défauts, vous vous précipiterez sans doute également sur la nouvelle extension du jeu, baptisée Meurtre sur Eridan.

Pas de grosse surprise à l’horizon pourtant pour ce DLC très classique dans sa construction, qui vous proposera comme son nom l’indique de vous lancer dans une enquête sur le meurtre d’une jeune actrice qui avait été engagée par une corporation pour le tournage d’un clip… Le scénario n’est pas forcément très passionnant et le déroulement ne vous surprendra sans doute pas, mais le nouvel environnement que l’on découvre dans ce chapitre est plutôt une belle surprise. La planète Eridan est une planète gazeuse, composée de roches en suspension dans l’air. Les designers se sont clairement lâchés pour concevoir des décors absolument splendides et très originaux. La progression dans le DLC reste toutefois très linéaire et l’aspect enquête complètement sous-exploité, puisque vous devrez la plupart du temps vous contenter de parler à des PNJ et utiliser un curieux accessoire révélant les anomalies pour progresser dans l’histoire…

Comme dans le jeu originel, les dialogues font mouche, l’humour est délirant et certains personnages donnent un réel charme à cette extension, dont on fera toutefois assez vite le tour. Comptez 5h de jeu environ. Ce qui n’est déjà pas si mal pour 15€.

The Ancient Gods Part 2 : le retour du Doom-guy

Enfin, difficile de ne pas parler également de The Ancient Gods Part 2, la seconde et dernière extension du jeu Doom Eternal. Comme la première, celle-ci est disponible sous la forme d’un stand-alone. Il n’est pas nécessaire d’avoir joué au jeu d’origine pour se lancer dedans, mais c’est toutefois rudement recommandé car le niveau de difficulté est plutôt relevé ici. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’iD Software nous vend du rêve.

The Ancient Gods Part 2 nous fait découvrir trois nouveaux environnements, radicalement différents de ceux croisés dans le jeu d’origine et dans le premier DLC puisque vous évoluerez ici principalement en milieu champêtre et urbain. Plus orienté action et combat que le précédent DLC, The Ancient Gods Part 2 introduit cinq nouveaux ennemis qui apportent toujours plus de diversité dans les combats. C’est fun et terriblement intense et même si la formule n’évolue pas beaucoup, on prend un pied monstrueux à parcourir les niveaux de cette extension, que l’on finit en environ 5 h de jeu.

Mais la vraie bonne surprise de cette extension, c’est le combat final, extrêmement jouissif, et qui est parfaitement à la hauteur du final que l’on attendait pour ce jeu décidément extraordinaire. The Ancient Gods Part 2 grimpe graduellement en rythme jusqu’à un combat épique qui vous donnera du fil à retordre. Les développeurs ont également glissé quelques jolies petites surprises dans leur jeu, dont une nouvelle arme, un marteau qui vous permettra d’étourdir quelques instants vos adversaires. Alors oui, très clairement, les détracteurs du jeu n’auront toujours aucune raison d’y revenir. L’arc des Anciens dieux s’inscrit dans la continuité de Doom Eternal et ne renouvelle pas franchement le concept, mais pour ceux qui étaient parvenus à boucler le jeu, cette double extension mérite carrément le détour puisqu’elle prolonge de près de dix heures l’aventure et propose surtout un niveau de difficulté quelques crans au-dessus. Le tarif reste respectable puisqu’il faudra débourser 19,99€ pour cette extension. Les deux épisodes sont également disponibles en offre groupée à 29,99€.