La gamme Note ne serait pas pour autant enterrée.

Samsung pourrait ne pas proposer de mise à niveau du Galaxy Note cette année. Lors d’une conférence destinée aux actionnaires, l’homme à la tête de la division mobile de Samsung, Koh Dong-Jin, a en effet laissé entendre qu’un nouveau Galaxy Note ne verra certainement pas le jour en 2021.

Les raisons à cela sont multiples. La première explication vient du fait que la frontière entre la gamme S et Note se réduit d’année en année et que le dernier modèle ultra haut de gamme, le Galaxy S21 Ultra, peut se substituer au Galaxy Note 21.

« La série Note se positionne comme un modèle haut de gamme dans notre portefeuille d’activités. Cela pourrait être un fardeau de présenter deux flagships en un an, il pourrait donc être difficile de sortie le modèle Note cette année. La date du lancement du prochain Note peut évoluer, mais nous sortirons a priori un modèle de Note l’année prochaine », a ainsi indiqué Koh Dong-Jin.

La pénurie mondiale de puces aurait également pesé dans la balance, poussant Samsung à privilégier la gamme S déjà commercialisée plutôt qu’à proposer un nouveau Galaxy Note et risquer de ne pas pouvoir répondre à la demande. « La disparité entre l’offre de pièces et la demande du côté des technologies de l’information (TI) est grave […] Nous vérifions le problème d’approvisionnement en pièces tous les matins », a indiqué le PDG de Samsung.

Le constructeur coréen ne ferait pas pour autant une croix sur son modèle haut de gamme, destinée avant tout aux professionnels, contrairement à ce que suggérait la rumeur depuis quelques mois. Les amateurs de cette gamme devront donc patienter jusqu’en 2022 pour se mettre à niveau.