Japan Studio, le studio derrière les jeux Knack, LocoRoco, Gravity Rush et Ape Escape, va fermes ses portes.

Le plus vieux studio first-party de Sony va bientôt fermer ses portes. Fondé en 1993, Japan Studio avait contribué à l’envol de la PlayStation avec plusieurs grosses licences qui avaient été créées dans ses studios. On lui doit notamment Ape Escape, mais aussi Knack, LocoRoco ou Gravity Rush. Japan Studio avait également contribué au développement de nombreux jeux comme BloodBorne et The Last Guardian.

Selon VGC, Sony aurait décidé de ne pas renouveler la plupart des contrats des employés du studio. La majorité des effectifs de la première équipe du studio n’aurait pas été reconduite. La seconde branche de Japan Studio restera elle en activité. Sony lui donnera même sa propre identité puisque le studio serait renommé Asobi. Cette seconde équipe de développement a principalement travaillé sur la série des Astro Bot.

Sony n’a pas communiqué de raison pour le non-renouvellement des employés. Il est toutefois probable que les moins bonnes performances du studio aient contribué à sa fermeture… Knack n’avait pas reçu un très bon accueil des critiques et si Gravity Rush avait reçu des critiques globalement très positives, les deux premiers volets n’avaient pas rencontré un énorme succès.

De façon générale, Sony investit également davantage dans le développement de nouveaux studios basés en-dehors du Japon.