Le service a gagné plus de 8 millions d’abonnés en moins d’un mois. 

La plate-forme de streaming Disney + bat des records de popularité. En seulement 15 mois, elle est parvenue à collecter 94,9 millions d’abonnés. Une progression fulgurante qui a surpris l’entreprise, qui n’avait pas prévu de franchir ce cap avant… quatre années.

L’explosion du nombre d’abonnements en fin d’année serait liée en grande partie à la diffusion de certains contenus exclusifs, comme le nouveau film de Pixar, Soul, la saison 2 de la série The Mandalorian ou l’arrivée en janvier de la première série du MCU, Wandavision.

Comme son rival Netflix, Disney mise aujourd’hui sur une programmation exclusive pour séduire de nouveaux abonnés et n’hésite pas à jouer avec son image de marque. La plupart des contenus attendus sur la plate-forme sont liés aux plus grosses franchises de Disney. Marvel, Star Wars, Pixar ou encore Alien.

Grâce à sa plate-forme de streaming, Disney est l’un des gants du cinéma qui a le mieux digéré la pandémie mondiale. Sa division streaming a généré en 2020 3,5 milliards de dollars. Sur l’année 2020, Disney affiche un chiffre d’affaires de 16,25 milliards de dollars, en chute de 20%. Un recul imputé au secteur du cinéma, qui a pratiquement fermé ses portes.

Le 23 février prochain, le service augmentera également ses prix. La formule mensuelle passera de 6,99€/mois à 8,99€/mois. La hausse de prix coïncidera avec l’ajout de nombreux nouveaux contenus tirés du catalogue de la FOX. Au total, ce sont plus de 250 films et séries qui seront ajoutés au catalogue de Disney +.

L’année 2021 devrait être marquée par l’arrivée de nombreux nouveaux contenus exclusifs, avec en têtes d’affiche Raya et le Dragon le 5 mars prochain, Falcon et le Soldat de l’Hiver en mars et la série Loki en mai 2021.