Notre sélection des meilleurs DLC du mois de janvier 2021

Chaque mois, la rédaction de Geeko sélectionne pour vous les meilleurs DLC du mois, pour vos jeux préférés. Ce mois-ci, place à Age of Empires 2, Dead Cells et Immortals Fenyx Rising.

Age of Empires II : Lords of the West

21 ans après sa sortie, Age of Empires II a droit à une nouvelle extension baptisée Lords of the West. Au programme : la découverte de nouvelles civilisations, de nouveaux scénarii et de nouvelles unités. Du pain béni pour les fans de la série, qui n’en attendaient sans doute pas temps. Petite précision toutefois, cette extension ne concerne pas le jeu original mais sa Definitive Edition, qui a d’ailleurs remporté un joli succès sur PC.

Au niveau du solo, on retrouve donc trois nouvelles campagnes qui retracent l’histoire mouvementée des Normands qui se sont installés dans trois régions d’Europe : la Sicile, les Burgondie et l’Angleterre. Pour les passionnés d’Histoire, Lord sof the West est une véritable pépite : les 3 campagnes sont passionnantes de bout en bout et lèvent surtout le voile sur un pan méconnu de l’histoire des Normands.

Age of Empires 2 accueille donc deux nouvelles civilisations : les Siciliens et les Burgundiens, qui affichent leurs propres styles et disposent d’unités uniques, comme les autres civilisations du jeu. C’est sans doute là que Lords of the West déçoit le plus. Les deux nouvelles civilisations élargissent le casting du jeu mais n’apportent pas fondamentalement de gros changements à l’univers d’Age of Empires 2 ni à la façon de jouer. On notera également qu’au niveau de l’équilibre du jeu, les deux civilisations ont tendance à changer la donne avec leurs techniques spéciales qui ont tendance à leur donner un net avantage sur certaines civilisations. Les Siciliens pourront ainsi faire apparaître d’un seul coup cinquante unités armées sur le champ de bataille, ce qui fera immanquablement changer la balance du combat en leur faveur, tandis que les Burgundiens peuvent changer leurs villageois en hommes de guerre de façon aussi instantanée. A voir, sur le long terme, si les deux civilisations s’imposeront en multijoueurs. Une chose est sûre : pour 10€, l’extension offre un contenu très généreux et qui mérite largement le détour si vous aviez déjà exploré l’intégralité du contenu de la Definitive Edition.

Dead Cells Fatal Falls

L’autre grosse sortie du mois, c’était bien sûr le DLC de Dead Cells, l’un des plus gros hits indés de ces dernières années. Deux ans après sa sortie, le titre bénéficie d’un ajout notable avec Fatal Falls, qui ajoute un nouveau chapitre, un nouveau boss, deux nouveaux biomes et quelques nouveaux ennemis. Une bonne raison de se replonger dans ce rogue-lite!

Le premier des deux nouveaux environnements se déroule en extérieur et mise essentiellement sur la plate-forme. Ici, chaque chute pourra vous être fatale. Il faudra donc faire attention tout au long du niveau à ne pas tomber vers sa mort… C’est un niveau particulièrement vicieux qui ne plaira pas forcément à tous les publics mais qui a le mérite de proposer quelque chose de différent et surtout d’être visuellement très joli.

Le second niveau vous emmènera à la découverte d’un environnement beaucoup plus sombre à la structure plus classique. Ici, vous devrez mener plus de combats face à des ennemis plus costauds. Le niveau de difficulté est élevé mais les vétérans du jeu ne devraient avoir aucun problème à le boucler. Le gros plus de cet ajout, c’est surtout son boss qui est un véritable plaisir à affronter avec ses patterns.

Si elle est relativement légère en contenu, l’extension Fatal Falls n’en offre pas moins une expérience dépaysante qui permettra surtout aux fans de prolonger le plaisir dans l’attente d’un autre add-on…

Immortals Fenyx Rising A New God

Enfin, nous terminerons cette sélection du mois de janvier avec le premier DLC d’Immortals Fenyx Rising, la nouvelle production d’Ubisoft, qui avait reçu un accueil plutôt mitigé dans la presse mais pour lequel l’éditeur promet un support sans faille au cours des prochains mois.

A New God ouvre les portes d’une nouvelle zone, Olympe, et de nouvelles habilités pour le personnage principal. On retrouve ici Fenyx, le personnage principal du jeu, pour une aventure inédite. Fenyx est mis à l’épreuve à travers de nouveaux défis. Particularité du DLC : l’Olympe est une zone de jeu beaucoup plus réduite que ce qu’on avait l’habitude de voir dans les précédentes aventures de Fenyx. On retrouve un hub central qui nous mène à diverses missions à travers des portails. La structure du jeu est donc très classique et les défis qui nous sont ici proposés nous rappellent d’ailleurs certains défis du jeu originel… Dans l’ensemble, le DLC met également davantage l’accent sur l’exploration et la résolution d’énigmes que les combats. Et à ce titre, on doit bien avouer qu’il est difficile de ne pas être déçu.

Clairement, ce DLC manque d’ambition au niveau de sa structure. Il a toutefois l’énorme atout de venir ajouter de nouveaux équipements et habilités, ce qui réjouira les fans.

Rappelons-le, il ne s’agit que d’une première extension. La suite s’annonce beaucoup plus réjouissante avec de nouveaux environnements qui nous emmèneront notamment à la découverte de la mythologie chinoise. L’ensemble compose le Season Pass du jeu. Espérons simplement qu’au niveau de leurs structures, les prochaines extensions seront plus ambitieuses qu’A New God.