Le nombre d’internautes chinois a atteint les 989 millions fin 2020.

L’année dernière a été une année particulière pour le monde entier. La pandémie de coronavirus y est évidemment pour quelque chose, de même que les différents confinements imposés pour l’endiguer. Si la crise sanitaire a eu un impact négatif sur de (très) nombreux secteurs, elle a également eu des effets positifs, notamment au niveau de la pollution, mais pas seulement. En Chine, le confinement a poussé de nombreuses personnes à sauter le pas et à se tourner vers Internet, réduisant ainsi la fracture numérique.

C’est ainsi que la Chine dénombre désormais 989 millions d’internautes, rapporte le China Internet Network Information Center. Un nombre important qui ne représente en réalité que 70% de la population globale chinoise. Cela signifie donc que 400 millions de Chinois n’utilisent pas encore Internet.

Entre mars et décembre 2020, 85,4 millions d’internautes chinois supplémentaires ont été enregistrés. La mise en place progressive d’un confinement très strict dans plusieurs régions du pays y est évidemment pour quelque chose. De nombreux Chinois se sont en effet tournés vers la toile pour passer des commandes en ligne ou pour garder contact avec leurs proches.

Le shopping en ligne a ainsi connu une progression importante au cours des derniers mois, avec plus de 72 millions d’acheteurs supplémentaires.

Enfin, la mise en place du télétravail et des cours en ligne a également joué un rôle dans l’augmentation du nombre total d’internautes chinois.