Test – Jet Kave Adventure : un hommage aux classiques de la plate-forme

Digne héritier de mythiques platformers comme Donkey Kong Country, Jet Kave Adventure entend bien faire revivre le genre. Univers coloré et gameplay solide sont au programme, mais non sans le moindre défaut.

Tombés petit à petit dans l’oubli avec le temps, les jeux de plates-formes 2D continuent de sortir sur les supports actuels pour le plus grand plaisir des fans. Avec un gameplay fort semblable d’un jeu à l’autre, rares sont les platformers 2D modernes qui parviennent à surprendre. N’en espérez pas tant de Jet Kave Adventure, puisqu’il reprend, à tous points de vue, les codes établis par ses prédécesseurs.

Déjà sorti en septembre 2019 sur Nintendo Switch, Jet Kave Adventure propose un univers dystopique rarement rencontré dans un jeu vidéo. Vous incarnez en effet un homme des cavernes, dont le quotidien est soudainement chamboulé par l’arrivée d’aliens au sein de sa colonie. Cet homme de Cro-Magnon va alors prévenir sa tribu, qui lui informe que ces aliens viennent récupérer une ressource rare présente dans le volcan local. L’extraction de cette ressource pourrait en revanche mener la colonie à sa perte, puisqu’elle provoquerait la destruction du volcan.

Jet Kave Adventure propose de jouer un homme préhistorique qui rencontre des aliens.

Ce mélange d’univers est une franche réussite. Progresser dans un titre qui mélange préhistoire et science-fiction est plutôt plaisant, même si l’immersion s’arrête là. Le scénario, plutôt original de prime abord, n’est pas franchement emballant et sert plutôt de prétexte pour progresser dans l’aventure. Il n’y a aucune trame au fil des niveaux, tandis que les rares cinématiques se font sans paroles ni surprises. C’est fort dommage, surtout lorsque l’on s’imagine ce à quoi aurait pu mener un univers aussi original. Le bestiaire aurait notamment être pu varié, tout comme les boss de fin de niveaux, mais nous y reviendrons plus tard.

Nous ne présenterons pas le gameplay qui est celui de Jet Kave Adventure. En se basant sur des mastodontes du genre comme Donkey Kong Country, les développeurs de 7Level sont sûrs de proposer un titre qui plaira avec des bases solides. Tout comme chez son illustre prédécesseur, il faudra ici ramper, sauter, se battre voire jeter des cailloux pour progresser dans les niveaux. Une seule (petite) originalité permet à Jet Kave de se démarquer.

L’arrivée des aliens est synonyme de beaucoup de choses pour notre petit homme préhistorique du nom de Kave. En effet, en plus de devoir tout mettre en œuvre pour sauver sa tribu, son périple se verra chambouler par l’acquisition d’un objet plutôt étrange mais dont il s’accommodera vite : un jet pack. Celui-ci viendra complètement moderniser le gameplay, à l’image d’un JetPack Joyride sur mobiles. Kave pourra alors faire des sauts plus lointains ou encore détruire des obstacles plus épais avec un coût de propulseur.

En plus d’ajouter de la verticalité au gameplay, ce jet pack amène une certaine rapidité au titre. Les boosts seront alors primordiaux pour espérer atteindre des coquillages cachés (synonymes de pièces d’or) ou pour accélérer lorsque vous tenterez d’échapper à l’attaque d’un mammouth. De plus, le jet pack se révèle particulièrement utile lors des phases en delta-plane, où l’expression “tomber à sec” prend tout son sens. Si ces phases de jeu viennent dynamiser le tout et varier les plaisirs, cela reste trop peu pour dire de diversifier le titre. Inhérente aux platformers 2D, la répétitivité fait défaut à Jet Kave, puisqu’on enchaîne les niveaux un poil trop vite et sans la moindre saveur.

Le gameplay tourne autour du jet pack fourni par les aliens.

Comme dans tout bon jeu de plates-formes, un boss viendra entrecouper l’enchaînement des niveaux. Cependant, ces boss ne sont le symptôme d’un problème trop présent dans Jet Kave : la facilité. Les niveaux du titre s’enchaînent sans le moindre challenge, avec quelques ennemis plutôt offensifs là où la plupart sont en grande majorité passifs. De plus, les combats de boss ne sont pas suffisamment inspirés, avec une variation de coups quasiment inexistante et des ennemis sans le moindre charisme.

Cette absence de réel défi fait que l’on boucle Jet Kave Adventure très rapidement. La campagne se boucle en maximum 7 heures, et ne comptez aucun à-côté pour vous divertir, il n’y a que l’aventure principale. La rejouabilité est pour sa part quasiment inexistante, puisque les “trophées” et autres objets à collecter dans les niveaux ne sont pas très nombreux. Le scénario ne donne pour sa part absolument pas envie de s’y replonger. Néanmoins, pour un titre vendu à 14.99€, l’addition reste très raisonnable. On prend tout de même du plaisir à y jouer et à découvrir cette rencontre entre les hommes des cavernes et les aliens.

Malgré un univers très coloré et joliment réalisé, Jet Kave Adventure souffre d’une monotonie à toute épreuve.

Enfin, Jet Kave propose un univers plutôt plaisant à découvrir. Très coloré et vivant, ce monde préhistorique donne presque envie d’y vivre, avec des personnages qui paraissent fort bien sympathiques. Les graphismes sont plutôt bien réalisés, même s’ils se contentent parfois du strict minimum, avec des niveaux bien réalisés mais pas assez variés ou profonds.

Jet Kave Adventure pèche en revanche dans sa bande originale. Très bien adaptée à l’ambiance joviale du titre et à l’univers, elle n’en reste malheureusement que trop répétitive et pas suffisamment variée. Malheureusement, ce manque de diversité au sein des mélodies pâtit sur la qualité globale du titre. Peut-être vient-elle également accentuer ce sentiment de répétitivité mentionné plus haut …

Conclusion

En marchant sur les traces des plus grands jeux de plates-formes comme Donkey Kong : Country, Jet Kave Adventure se révèle être une agréable surprise. Le titre propose un gameplay qui a fait ses preuves. Avec comme principale originalité le jet pack, qui apporte rapidité et verticalité, Jet Kave Adventure veut avant tout rendre hommage à ses illustres modèles. Cependant, le titre semble s’approprier un peu trop les codes du genre, puisqu’il n’y apporte rien de neuf. En-dehors du jet pack, toutes les idées sont repiquées d’autres jeux. La formule – séduisante au début – se montre également très vite répétitive. Le challenge est également très maigre, avec des combats de boss fades et une difficulté au raz des pâquerettes. Coloré, fun et plutôt agréable à parcourir, Jet Kave Adventure se destine avant tout à un public très jeune. 

Jet Kave Adventure

Gameplay 6.0/10
Contenu 6.5/10
Graphismes 6.5/10
Bande son 6.0/10
Finition 7.0/10
6.4

On aime :

Un gameplay très accessible

Des graphismes séduisants, mais peu élaborés

Un platformer rafraîchissant

Un univers original, coloré et bien fichu

Un prix léger (14,99€)

On aime moins :

Des combats de boss très (trop ?) faciles

Une bande-son très répétitive

Peu de challenge pour les joueurs les plus aguerris

Un scénario très anecdotique