En un an, la plateforme de streaming a séduit plus de 30 millions d’abonnés supplémentaires.

Bien que la concurrence se fasse de plus en plus féroce, Netflix poursuit son inéluctable progression. En ce début d’année 2021, la première plateforme de streaming vidéo au monde vient de passer les 200 millions d’abonnés, 203,6 millions pour être précis. L’année dernière, à la même période, Netflix comptabilisait “seulement” 167 millions d’abonnements, soit une progression de 36 millions en douze mois.

Le service de VOD a connu une croissance spectaculaire au cours du premier semestre 2020. La pandémie de coronavirus qui a poussé une grande partie de la population à rester confinée chez elle a évidemment joué un rôle dans les résultats de Netflix. La société américaine en est d’ailleurs consciente et estime que sa progression ne sera pas aussi importante cette année.

Son plus gros challenge sera certainement de conserver son nombre d’abonnés. Le dernier trimestre de 2020 a été marqué par le succès de plusieurs séries, notamment The Queen’s Gambit, Emily in Paris ou encore Les Chroniques de Bridgerton, ainsi que la sortie de la très attendue saison 4 de The Crown. Netflix devra proposer des programmes du même gabarit pour fidéliser ses abonnés sur le long terme, mais aussi pour séduire de nouveaux spectateurs.

Et l’actuel leader des services de vidéo à la demande devra mettre le paquet s’il ne veut pas que l’écart avec Disney+ ou Amazon Prime Video se réduise. Le catalogue de Disney+ devrait être beaucoup plus alléchant cette année avec la sortie de plusieurs séries Marvel. HBO Max devrait également faire de l’ombre à Netflix, avec la disponibilité de plusieurs grosses productions cinématographiques le jour de leur sortie en salles de cinéma.