Un masque anti-Covid avec microphone et écouteurs intégrés

Il faudra ajouter des filtres pour que le masque offre une véritable protection.

La pandémie de coronavirus a été un terreau fertile pour le développement d’objets technologiques en tous genres. On a ainsi pu voir de nombreux concepts de masques de protection apparaitre au fil des mois, avec parfois des fonctionnalités plutôt accessoires. C’est notamment le cas du MaskFone qui se différencie de la masse grâce à ses fonctionnalités orientées vers la communication.

Développé par la société de télécommunications Binatone, le MaskFone se veut à la fois protecteur et pratique puisqu’il propose une solution aux problèmes de voix étouffée lors d’un appel téléphonique et des écouteurs qui s’emmêlent avec les cordelettes des masques.

La particularité du MaskFone est qu’il intègre en effet un microphone et des écouteurs. Les deux se connectent via Bluetooth à un smartphone et permettent de passer des appels téléphoniques parfaitement audibles, mais aussi d’écouter sa musique sans aucun problème. Grâce aux trois boutons disposés sur le masque, il est possible d’augmenter et baisser le volume, mais aussi de lancer la lecture ou de la mettre en pause.

On notera par ailleurs que le masque est lavable en machine et qu’il ne faut pas retirer les écouteurs ou le microphone pour cela. Il faudra tout de même penser à le recharger régulièrement pour profiter de ses fonctionnalités de télécommunication. Comptez 12 heures d’autonomie.

Difficile de ne pas qualifier le MaskForce de gadget. Vendu 50$, la qualité des écouteurs et du microphone ne doit pas être optimale, mais le concept pourrait malgré tout trouver preneur. Son design a en effet de quoi séduire.

Quant à ses qualités protectrices, le masque est loin d’être parfait. Il faudra en effet ajouter un filtre FFP2 pour que le MaskFone offre une véritable protection contre les virus. Binatone propose d’ailleurs d’acheter des packs de filtre. Comptez 20$ pour 5 filtres FFP2.