Le géant coréen de l’électronique lance sa nouvelle gamme de smartphone avec un nouveau porte-étendard, le Galaxy S21. 

Cette année, Samsung change sa recette avec un nouveau design qui lui permet de se démarquer davantage de ses concurrents sous Android. Le nouveau Galaxy S21 arbore un design plus sobre et moins moderne que son ancêtre – pas sûr que son look plaira d’ailleurs à tous les publics.

Pour le reste, la formule ne change pas beaucoup avec une fiche technique pratiquement identique à celle du S20. Déception pour le modèle classique, qui, s’il garde la même taille d’écran (6,2″) et le 120Hz, perd en résolution (on passe de 3200×1440 à 2000×1080 pixels), en RAM (de 12 à 8 Go) et perd son chargeur. Les nouveaux smartphones de Samsung seront effectivement livrés sans chargeur. Situation cocasse dans la mesure où Samsung ne s’était pas empêché de vanner son concurrent Apple à l’annonce de la disparition du chargeur…

On ne vous le cachera pas, le Galaxy S21 ne semble pas être forcément une bonne affaire pour les consommateurs. Le S20 est majoritairement mieux équipé et moins cher. Les variantes haut de gamme du modèle sont à l’inverse beaucoup plus intéressante avec un gain en performances.

A côté du S21, on retrouve donc deux modèles, les S21+ et S21 Ultra.

Les principales différences entre le modèle S21 et S21+ viennent de l’écran (qui passe à 6,7″), de la batterie à plus haute capacité et des performances (avec 12 Go de RAM sous le capot). S21 et 21+ héritent des mêmes capteurs côté photo avec une combinaison de 3 capteurs de respectivement 12, 64 et 12 mégapixels. L’objectif de 64 mégapixels est utilisé pour le zoom, le dernier pour l’ultra-grand angle.

Le S21 Ultra hérite d’un capteur de… 108 mégapixels.

Le S21 Ultra est encore un peu plus grand (6,8″), il affiche une meilleure résolution (Quad HD+), une image plus lumineuse et un meilleur contraste. C’est aussi le seul des trois modèles à être équipé d’un capteur de 108 mégapixels pour la photo. Par rapport à la cuvée 2020, l’innovation semble encore une fois timide avec quelques petits ajouts comme l’enregistrement vidéo 4K en 60 images par seconde et un double zoom optique (3x et 10x). Le S21 Ultra hérite également d’une fonctionnalité réservée au Note jusque là, avec le support du stylet de Samsung, le S-Pen, qui permet de prendre des notes à la volée et d’activer l’appareil photo à distance.

5G, charge rapide, et Bluetooth de dernière génération sont en revanche proposés de série sur toute la gamme.

Côté prix, Samsung ajuste sa grille tarifaire. Le S21 sera vendu 849€ (au lieu de 899€ pour son ancêtre), le S21+ 1.049€ (au lieu de 999€ pour son ancêtre) et le S21 Ultra 1.249€ (au lieu de 1.349€ pour son ancêtre). Lancement prévu le 29 janvier prochain.