Windows 10 : la dernière mise à jour entraine un problème sur certains ordinateurs

La dernière mise à jour de Windows 10 provoque l’apparition d’un écran bleu « de la mort » chez certains utilisateurs.

Comme à son habitude, Microsoft a récemment publié son Patch Tuesday, une mise à jour de sécurité publiée tous les seconds mardis du mois. L’édition de décembre corrigeait pas moins de 22 failles de sécurité importantes découvertes au sein des systèmes d’exploitation de Microsoft. Malheureusement, pour certains utilisateurs, la mise à jour a entrainé un ennuyeux problème.

Le souci se manifeste par l’apparition du fameux écran bleu de la mort qui oblige l’utilisateur à redémarrer sa machine. Or, dans ce cas présent, cette solution ne serait pas toujours suffisante. Plusieurs ordinateurs touchés par le problème de l’écran bleu ne veulent tout simplement plus redémarrer. Il faudra donc passer par le mode sans échec de Windows 10 pour tenter de corriger le problème.

La bonne nouvelle, c’est que seul un petit nombre d’utilisateurs semble être concerné par ce bug. Le problème semble en effet toucher uniquement les machines sous la version 2004/20H2 de Windows 10 sur lesquelles une vérification des SSD a été lancée via la commande « checkdisk ».

La firme de Redmond a confirmé l’existence d’un bug suite à son dernier patch correctif et confirme que celui-ci ne concerne qu’un petit nombre d’utilisateurs. Microsoft a indiqué qu’un correctif avait déjà été développé et que celui-ci serait très prochainement déployé sur l’ensemble des machines concernées.

L’entreprise américaine partage tout de même une solution si le problème persiste malgré le correctif. Il vous faudra vous rendre dans les options avancées – option proposée à la suite de l’apparition du fameux écran bleu –, puis dans l’invite de commande. Vous devrez ensuite taper « chkdsk /f », attendre la fin du processus et enfin, appuyer sur exit. Windows 10 devrait alors redémarrer normalement.