Le système d’exploitation de Google pour la maison connectée avait ouvert ses portes en 2016.

Lors de son lancement, Android Things semblait prometteur, le marché des objets connectés était en effet en plein essor. Malheureusement, au cours des 4 dernières années, l’OS made in Google pour la maison connectée n’est jamais parvenu à se faire une véritable place de choix dans le secteur. Android Things s’apprête à rejoindre la longue liste des projets abonnés par Google.

La firme de Mountain View vient en effet d’annoncer la fermeture prochaine de son OS destiné aux enceintes connectées, routeurs et autres caméras de sécurité. Une annonce à laquelle on pouvait s’attendre puisqu’Android Things avait été laissé quelque peu de côté par Google depuis près de deux ans. La fermeture de l’OS prendre dans le courant de l’année prochaine.

À partir du 5 janvier 2021, Google n’acceptera plus de nouveaux projets non commerciaux intégrant Android Things. La firme américaine laisse un an aux développeurs pour migrer leurs produits connectés vers d’autres solutions. À compter du 5 janvier 2022, l’OS « sera complètement désactivé et toutes les données du projet seront définitivement supprimées ».

Fort heureusement, cette annonce ne concerne qu’un tout petit nombre d’objets connectés, preuve qu’Android Things était loin d’être un succès sur le marché de l’Internet des objets.