La Black Friday, c’est l’occasion de profiter de belles promotions, à quelques semaines des fêtes de fin d’année. Voici quelques conseils pour en profiter au maximum.

Concept venu tout droit des États-Unis, le Black Friday a de quoi séduire. Avec des réductions allant de 10% à 50% voire 60%, difficile de ne pas succomber à la fièvre acheteuse. Un rendez-vous shopping qui se déroule avant tout en ligne – surtout cette année – avec tout ce que cela implique. Outre les erreurs à éviter, voici quelques conseils pour trouver des bons plans.

Comparer les prix

Les sites de vente en ligne vont se livrer une bataille sans merci pour attirer les consommateurs sur leur plateforme à grand renfort de publicités percutantes. Moins 40%, moins 50% voire moins 60% sur tel ou tel site pour tel ou tel article, mais dans les faits, les promotions qui s’offrent à vous ne se pas forcément les plus alléchantes.

Chaque commerçant est en droit d’appliquer les réductions qu’il souhaite, c’est pourquoi certains appliqueront des promotions plus intéressantes que d’autres. Alors, au lieu de vous précipiter pour acheter l’objet de vos rêves chez le premier vendeur, pensez à aller voir ce que propose la concurrence. Vous pourriez être agréablement surpris ou tout simplement conforté dans votre idée.

Un rapide coup d’œil sur un site concurrent pourra en effet vous faire faire de belles économies. À noter qu’il vaut mieux ne pas vous fier à la réduction affichée puisque certains commerçants n’hésitent pas à gonfler le prix de leurs marchandises pour afficher une promotion plus importante. Le consommateur pensera alors – à tort – faire une meilleure affaire.

Essayer différentes versions d’un site

Comparer les boutiques en ligne entre elles, ce n’est pas tout. Il peut en effet être intéressant de surfer sur les différentes versions d’un site – espagnole, française ou encore allemande – pour profiter de meilleures offres.

Le montant de la TVA n’est effectivement pas le même dans tous les pays, ce qui permet d’acheter des produits moins chers à l’étranger. Par exemple, en Allemagne, la TVA n’est que de 16% contre 21% en Belgique et 20% en France. Les prix appliqués en Allemagne sont donc souvent moins chers, mais il faut chercher et évidemment prendre en compte les frais de livraison.

Utiliser les sites de deals

À mesure que le Black Friday se rapproche, certains consommateurs dressent une liste des choses dont ils ont besoin, alors que d’autres se basent avant tout sur les offres pour dégainer leur carte de crédit ou de banque. Si vous n’avez pas d’idées précises sur ce que vous pourriez acheter pour vous-même ou pour faire un cadeau, pensez à faire un tour sur les sites de deals. Ces derniers listent les bonnes affaires en cours et grâce à la communauté, on peut savoir s’il s’agit d’un vrai bon plan, mais aussi si le produit en vaut vraiment la peine.

Si vous cherchez un cadeau sans forcément vous ruiner, c’est un vrai bon plan. Le plus connu reste Dealabs, mais il en existe d’autres, notamment top-deals ou serialdeal.

Ne pas attendre vendredi

Le concept original du Black Friday a été quelque peu adapté en Europe et ne se limite pas à une seule journée de promotions en tous genres. Ici, ce rendez-vous shopping démarre bien avant le vendredi qui suit Thanksgiving puisqu’il dure près d’une semaine. Vous pouvez donc faire de bonnes affaires avant le vendredi noir. D’ailleurs, attendre le jour officiel du Black Friday n’est pas forcément une bonne idée puisque les commerçants proposent leurs vraies promotions tout au long de la semaine.

En revanche, pour des produits exclusivement électroniques, vous pourriez attendre le lundi suivant, le Cyber Monday, qui reprend le concept du Black Friday, mais qui s’applique uniquement sur l’électronique, informatique et compagnie et se déroule seulement en ligne. Cependant, cela peut être risqué puisque l’objet de tous vos désirs pourrait être en rupture de stock lors du Cyber Monday. À vous de peser le pour et le contre.

Vérifier régulièrement les deals

Le Black Friday n’est pas seulement intéressant pour les consommateurs, c’est également l’occasion pour les commerçants de liquider leur stock. C’est d’ailleurs pourquoi dans certains cas, ils n’hésitent pas à pratiquer des réductions importantes. Mais qui dit liquidation de stock dit également nombre de produits limités. Les commerçants n’hésitent pas à proposer des offres éphémères durant la journée pour écouler des petites quantités de produits à des prix très compétitifs.

Si vous cherchez véritablement à faire des bonnes affaires, pensez à consulter régulièrement vos sites de vente en ligne préférés, vous pourriez tomber sur une offre particulièrement attractive.