Take-Two rachète Codemasters

Dans une note publiée par Codemasters à l’intention de ses actionnaires, le PDG de Take-Two (GTA, Bioshock, NBA 2K) a confirmé le rachat de l’éditeur de jeux-vidéo britannique Codemasters (Dirt, Project Cars, WRC). L’opération sera finalisée début 2021.

L’éditeur de jeux-vidéo américain Take-Two a rapproché l’éditeur britannique Codemasters pour un potentiel rachat. Le montant de la transaction s’élèverait à 814 millions d’euros. Pour rappel, Codemasters est un éditeur spécialisé dans les jeux de courses et à l’origine de la franchise F1, Dirt ou plus récemment Project Cars. Avec ce rachat, Take-two s’offrirait six studios de développement. Ces derniers rejoindront le label 2K de l’éditeur américain où l’on trouve déjà les studios Irrational Games (Bioshock), Firaxis (XCOM, Civilization) ou encore 2K Sports (NBA 2K).

Dans une note publiée aujourd’hui par Codemasters à destination de ses investisseurs, le PDG de Take-Two, Strauss Zelnick, justifie ce rachat : “Codemasters est réputé pour avoir créé certaines des licences de course les plus appréciées et les plus prospères du marché, et nous pensons que leurs offres seront très complémentaires avec notre catalogue de jeux de sport et que cela renforcera notre croissance à long terme. De plus, nous sommes impatients d’accueillir les cadres et les équipes de développement de Codemasters dans notre famille Take-Two et de partager notre vision pour proposer des expériences de divertissement de la plus haute qualité et viser à être l’entreprise la plus innovante, créative et efficace de notre industrie”

Même si le montant de la transaction n’équivaut pas les 7.5 milliards de dollars déboursés par Microsoft pour l’acquisition de Zenimax – éditeur des jeux Doom et The Elder Scrolls  -, ce rachat reste une opération de grande envergure. Codemasters compte pas moins de 700 employés à travers le monde et est considéré comme un éditeur d’envergure internationale avec plus d’une centaine de jeux édités. En plus de s’offrir plusieurs studios de développement, Take-two emporte également les droits de licence WRC pour les saisons 2023 à 2027, ainsi que les droits de la F1 jusqu’en 2025. En récupérant ses droits d’exploitation, Take-Two peut désormais développer des jeux estampillés WRC ou F1. On imagine que l’acquisition de ces droits a été décisive lors de la négociation. Si les actionnaires de Codemasters acceptent l’offre proposée par Take-two, l’acquisition s’effectuera au cours du premier trimestre 2021.