Sortis au début des années 2000, les deux épisodes de la série “Neighbours from Hell” ont droit près de 20 ans plus tard à un remaster sur les consoles de dernière génération et sur PC. Une bonne raison de s’y replonger? 

Relativement méconnue du grand public, la série “Neighbours from hell”, traduite en français “Un voisin d’enfer”, n’avait pas rencontré un énorme succès en son temps. Il était toutefois parvenu à se forger une petite fan-base avec son concept atypique. Quelque part à mi-chemin entre un point & click et un puzzle-game, le titre nous propose d’incarner un habitant de la banlieue en colère contre son voisin malpoli. L’objectif est clair : lui pourrir la vie en installant des pièges dans toute son habitation… Accessoirement, en participant à un show télévisé.

Il faut bien l’avouer, ce voisin a tout pour agacer.

Neighbours back from Hell rassemble dans une compilation les deux premiers épisodes de la série, sortis à l’époque sur PC, PS2 et Xbox. Si vous étiez passés complètement à côté – ce qui serait somme toute logique puisqu’ils n’avaient pas beaucoup fait parler d’eux -, sachez qu’il s’agit pourtant là de deux titres très sympathiques, qui méritent le détour pour le concept unique.

Neighbours from Hell se joue comme un point and click, ou presque, puisqu’on dirige le personnage au pad et on interagit avec divers objets des décors avec un bouton. Le gameplay reste très simple puisqu’il est en grande partie basé sur l’observation du “voisin”, qui se déplace dans les quelques pièces de l’habitation sous votre regard sournois. En mémorisant ses déplacements, vous saurez où et quand frapper en allant scier son fauteuil par exemple lorsqu’il va faire sa gym ou regarder la voisine avec ses jumelles de pervers, en lui versant du laxatif dans ses bières ou en glissant des oeufs dans son micro-ondes. Neighbours back from hell est un jeu simple d’accès, au concept rigolo, idéal pour des courtes séquences de jeu. Chaque “mission” est composée d’une série d’objectifs à réaliser le plus vite possible, en évitant si possible de se faire prendre. Le jeu est donc très axé infiltration puisqu’il faudra sans cesse éviter le voisin en passant d’une pièce à l’autre ou en se planquant dans une armoire.

Les niveaux sont nombreux et plutôt variés.

Rigolo bien qu’assez malaisant, le concept reste très séduisant et malgré les apparences, le jeu propose une solide durée de vie avec ses 25 chapitres, tous composés d’une demi-douzaine de missions. Le gameplay peine en revanche à se renouveler sur la longueur… Ceci étant dit, les niveaux sont suffisamment variés pour vous tenir scotché à votre pad. Et pour un peu moins de 15€, difficile de trouver à se plaindre.

En presque 20 ans, les deux jeux ont bien sûr vieilli, mais pas atrocement. Les deux titres restent agréables à la vue, en grande partie de par leur direction artistique cartoonesque qui rappelle celle d’un Leisure Suit Larry. Les graphismes ont été un peu retravaillés et s’affichent désormais en Full HD. Les animations paraissent également plus fluides. Ceci étant dit, le travail de remasterisation reste très léger. Notre plus gros regret concerne la bande sonore. Le titre ne disposait pas de doublages à l’époque : il faudra se contenter aujourd’hui encore de quelques couinements rappelant les jeux de Rare sur Nintendo 64. Les quelques musiques et bruitages qui sont de la partie restent quant à eux très banaux.

Alors oui, très clairement, les développeurs auraient pu en faire davantage sur ce jeu, mais au prix auquel il est proposé, ce Neighbours back from hell reste dans l’ensemble une bonne affaire. D’autant plus que le principal intérêt ici est de rendre à nouveau disponible une pépite méconnue pour ceux qui seraient passés à côté…

Conclusion

Cette compilation qui regroupe les deux volets de la série “Neighbours from Hell” n’apporte certes que peu de nouveautés par rapport aux deux opus originaux, mais a le mérite de se présenter comme une jolie séance de rattrapage pour les nombreux joueurs qui étaient passés à côté de ces deux pépites au début des années 2000. Mélange improbable de point & click, de jeu d’infiltration et de puzzle-game, Neighbours back from Hell propose aux joueurs d’incarner un voisin en colère qui décide de se venger de ses voisins un peu trop bruyants. Décomplexé, fun et complètement décalé, Neighbours back from Hell est une véritable bouffée d’air frais au milieu d’un océan de platitudes. Avec ses charmes so 90’s, le titre édité par HandyGames pourrait bien trouver son public, 20 ans plus tard. D’autant plus qu’il est proposé à un tout petit prix. Il faudra en revanche fermer les yeux sur un gameplay qui a un peu vieilli… 

Neighbours back From Hell

7.3

Gameplay

7.0/10

Contenu

9.5/10

Graphismes

6.5/10

Bande son

6.0/10

Finition

7.5/10

Les + :

  • Un contenu très généreux, avec les 25 chapitres de Neighbours from Hell 1 & 2
  • Un mélange de point & click et puzzle game qui fonctionne très bien
  • Des situations franchement cocasses
  • Un prix tout doux (14,99€)
  • La direction artistique cartoonesque

Les - :

  • Un travail de remasterisation très léger
  • Une bande son qui manque de personnalité
  • Le gameplay peine à se renouveler