Au travers du programme DigitalWallonia4.ai, le programme TRAIL veut devenir “un levier pour booster la recherche en IA”.

TRAIL signifie TRusted AI Labs. Lancée le 10 septembre dernier, l’initiative s’appuie sur le travail de cinq universités francophones, à savoir l’UCLouvain, l’UMONS, l’ULB, l’ULiège et l’UNamur. Et sur quatre centres de recherche agrées actifs sur l’intelligence artificielle : Cenaero, CETIC, Multitel et Sirris. La collaboration de ces acteurs doit permettre d’accélérer la formation de pointe et la recherche en IA. Et de “mobiliser les capacités de recherche et d’innovation des régions wallonnes et bruxelloises“, lit-on sur le site du TRAIL.

Un institut de collaboration de recherche

Parmi les objectifs, la recherche et la formation de chercheurs avec le TRAIL Institute. Il regroupe l’ensemble des chercheurs sur la thématique : “doctorants, chercheurs post-docs et ingénieurs engagés sur divers financements au sein des institutions de recherche”. Pour une “recherche de pointe” de niveau international en IA. En Wallonie et à Bruxelles. En plus des recherches technologiques, ils se pencheront également sur d’autres sujets comme les aspects juridiques de cette technologie ou l’appropriation de ces outils.

Une mise en commun des ressources : la TRAIL Factory

Les ressources produites seront mises à dispositions notamment via la TRAIL Factory. “Il peut aussi bien s’agir de briques technologiques que de jeux de données, de guidelines, de méthodologies”. L’objectif étant de mettre les ressources développées à disposition des entreprises, services publics et chercheurs. Il y a notamment une plateforme dédiée “rassemblant ces différentes ressources en ligne” pour les entreprises, entrepreneurs, services publics et chercheurs. Parallèlement, des évènements ou des workshops sont organisés pour promouvoir les avancées technologiques.

Un fonds dédié : TRAIL4Ventures

TRAIL4Ventures est là pour faciliter le développement de nouveaux produits et/ou services. “En vue de générer et de soutenir la création de startups innovantes et technologiques”, lit-on sur digitalwallonia.be. Avec un objectif clair : mettre sur pied ensemble des projets entrepreneuriaux.

Des accompagnements ou des investissements seront proposés pour soutenir ces projets. Une collaboration avec différents acteurs comme des fonds d’investissement ou des hubs est annoncée.